RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Droit de RETRAIT : recensement de témoignages

posté le 27/04/20 par Groupe Associatif pour la Securité des Personnes (GASP) Mots-clés  alternatives  luttes environnementales  histoire / archive  luttes décoloniales  luttes sociales  répression / contrôle social  solidarité 

Le droit au retrait est tout à fait légal en Belgique. Il est une transcription dans le droit belge de règles européennes.

"Le droit de retrait trouve sa source, en droit belge, dans l’article I.2-26 du Code du bien-être au travail (CBE) [5] . Cet article prévoit qu’« un travailleur qui, en cas de danger grave et immédiat et qui ne peut être évité, s’éloigne de son poste de travail ou d’une zone dangereuse ne peut en subir aucun préjudice et doit être protégé contre toutes conséquences dommageables et injustifiées ». Pour assurer l’effectivité du droit de retrait, le législateur impose à l’employeur de prendre des mesures et de donner des instructions pour permettre aux travailleurs exposés à un danger grave et immédiat qui ne peut être évité d’arrêter leur activité (Art. I.2-24, al. 2, du CBE). Du reste, la législation interdit à l’employeur, sauf exception dûment motivée, de demander aux travailleurs de venir travailler s’il n’est pas en mesure de mettre fin à la situation de danger grave et immédiat (Art. I.2-24, alinéa 3, du CBE)."

Néanmoins, la mise en œuvre de ce droit est encore rare. En ces temps de pandémie, de confinement/déconfinement et de prétention patronale à la relance économique à marche forcée, et malgré les morts s’il le faut, il apparaît utile, nécessaire, de consigner un maximum de témoignage de ce droit au retrait.

Voici une adresse mail où vous pouvez envoyer vos témoignages.
Ceux-ci seront relus et publiés via les plates formes de reseaux sociaux disponible et via ce site.

droitderetraitCOVID@gmail.com

quelques règles : préservez votre anonymat en utilisant une adresse yopmail ou équivalent, soyez concis, contextualisez si cela vous semble pertinent en veillant toujours à votre anonymat.

Ce projet ne repose pas sur grand chose, il n’y a aucune garantie que la publication suive. Il s’agit avant tout d’avoir des cas à montrer à ceux qui, en situation sanitaire fragile, et au travail, pourraient hésiter à invoquer leur droit de retrait.


posté le  par Groupe Associatif pour la Securité des Personnes (GASP)  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)