RSS articles
Français  |  Nederlands

En vélo contre le nucléaire ! 26-30/06 Fietsen tegen kernenergie !

Du 26 au 30 juin 2013, une caravane cycliste ralliera Fumay (France - centrale de Chooz) à Maastricht (Pays-bas) pour demander l’arrêt des centrales nucléaires. Une occasion de débattre avec les citoyens sur les dangers du nucléaire et discuter des alternatives.

Caravane cycliste internationnale des indigné-e-s contre le nucléaire

Rejoignez la caravane pour un jour ou plus ! Elle partira de France, un peu au Sud de Chooz, lieu emblématique puisqu’on y trouve 2 centrales nucléaires, Chooz A en cours de démantèlement et Chooz B en activité. Elle traversera la Belgique où deux unités nucléaires (Tihange 2 et Doel 3) à l’arrêt depuis presque un an suite à la découverte de milliers de fissures dans leur cuve viennent de redémarrer sur le simple avis d’experts… les politiques ont de nouveau démissionné ! Elle se terminera à Maastricht, sous le soleil, point de convergence des militants français, belges, allemands et hollandais. Cette caravane cycliste permettra aussi d’aller à la rencontre des habitants et des élus des villes et villages traversés pour apporter une autre information. Arrivée à Maastricht le dimanche 30 juin à 16H pour un événement festif.

contacter la caravane ? 0496.678.588
plus d’infos sur les modalités pratiques par ici et sur le tract A4 recto-verso 443Ko à distribuer autour de vous


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
tract_caravane_a(...).pdf
rispque_nucleair(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.