RSS articles
Français  |  Nederlands

Étranglement, coups : violence policière à Charleroi

posté le 16/12/20 par Bruxelles Dévie Mots-clés  répression / contrôle social 

Nouveau fait de violence policière en Belgique ce week-end, à Charleroi. Une patrouille interpellait un adolescent de 14 ans ; un policier a cru bon de le plaquer au sol, un genou sur la nuque, ce qui a provoqué les hurlements du garçon. Son grand-frère, témoin de la scène, a sorti son téléphone pour appeler son père et lui expliquer directement la situation.

A ce moment-là, l’agent s’approche et lui dit agressivement “tu veux qu’on t’embarque avec toi ou quoi ? Alors tu fermes ta gueule”. Rapidement, plusieurs policiers l’encercle, en lui intimant aussi de se taire. Le jeune homme a à peine le temps de répondre qu’il se fait étrangler et plaquer au sol pendant qu’un agent continue de lui dire de se taire.

Ceci démontre une nouvelle fois la tendance ultra-agressive des forces de l’ordre belge. Filmez la police, c’est un droit d’une importance capitale. N’hésitez pas à nous envoyer vos témoignages ou images de violences policières.

>Voire la vidéo<


posté le  par Bruxelles Dévie  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)