RSS articles
Français  |  Nederlands

Évasion de douze "sans papiers" à Bruges. Ontsnapping van 12 "zonder papieren" uit Brugge !

posté le 08/01/15 Mots-clés  action  luttes sociales  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers 
posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • traduction libre - c’est trop top !!

    Mercredi 7/1 douze détenus se sont évadés du de centre de détention de Bruges a confirmé le chef de la police de Bruges.

    "Les douze se sont échappés entre 21h30 et 22h10 h mercredi soir," dit le chef de la police de Bruges Dirk Van Nuffel. "Nous ne connaissons pas l’heure exacte. Le personnelpense que cela s’est prouis lorsque tout le monde était endormi et les têtes ont été comptées ". (no comment !!ndlr)
    Les détenus sans-papiers ont cassé une fenêtre dans la salle de loisirs, détaché des bareaux et ont rampé »puis ont noué des draps comme les meilleurs films d’animation. "Au moment où nous avons été contactés, c’était encore une heure plus tard et ils s’étaient tous envolé" dit Van Nuffel.

    La police de Bruges était toujours en recherche et a demandé de l’aide des polices environnantes, mais n’a trouvé aucune trace des sans-papiers. Leur identité est connue. « Environ sept personnes originaires de pays arabes et cinq de l’Europe orientale et du Caucase", dit Van Nuffel.

    Le porte-parole du centre de détention dit qu’au moment de l’évasion il y avait la présence de trois employés. « Il y avait un incident dans une autre pièce, où le personnel a dû donner la priorité. Mais nous pensons que c’était une diversion. Les images des caméras de surveillance sont encore à l’étude pour savoir ce qui se est passé exactement.

    Évasion similaires à Steenokkerzeel

    Récemment,au 127bis il y a eu une évasion similaire. Dans la nuit du 30 au 31 décembre, 2014 deux Européens de l’Est ont réussi à s’échapper du centre de Steenokkerzeel par leur cellule en brisant une vitre. Une nuit plus tard, ils ont été arrêtés par la police à Bruxelles lors d’un cambriolage.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.