RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Expulsion : Violence grave à l'aéroport

posté le 02/02/14 Mots-clés  action  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers 

Elle a été arrêtée en juin 2013, suite à une demande d’aide médicale : Le CPAS d’Anvers est venu à son domicile pour contrôler sa domiciliation accompagné par la police qui l’a arrêtée !

Cela fera 8 mois et un jour qu’elle est emprisonnée dans le centre fermé 127 bis. Elle est en Belgique depuis 6 ans.

Rose ne peut et ne veut pas retourner au Cameroun. Elle a fait plusieurs demandes d’asile mais sans succès, le CGRA ne reconnaissant pas ses difficultés dans son pays.

Elle a continué à résister depuis des mois à cette emprisonnement , elle a résisté à 6 tentatives d’expulsion.

Elle dit et redit qu’elle ne PEUT pas retourner au Cameroun.

Des informations que nous avons pu récoltés, elle a été amenée à l’aéroport comme prévu, a été gravement maltraité au point ou le médecin du centre a refusé qu’on la mette dans l’avion

Elle est revenue au centre fermé 127bis . Elle était hier soir en pleur, sous le choc, et etait incapable d’expliquer ce qui s’est passé. Ce matin elle ne répond pas au téléphone. D’autres infos suivent.

STOP DEPORTATION

Rappel : rassemblement devant le 127 bis ce 02/01 à 15 heures


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.