RSS articles
Français  |  Nederlands

Expulsion échouée

posté le 27/12/14 Mots-clés  action  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers 

Update 27/12 :
S a résisté à son expulsion. Il a été amené, menotté, avec une escorte importante à l’arrière de l’avion.En entrant dans l’avion ils lui ont annoncé que sa dernière demande d’asile était refusée. Il a refusé de signer le papier qu’on lui montrait ne comprenant pas ce qui y était écrit. Sa tête a été maintenue vers le bas entre ces deux genoux pour l’empêcher de crier. Il croyait qu’il allait étouffer.
Et puis dans un relan et avec force il a pu crier très fort. Quelques passagers russophones, qui avaient été prévenus lors de l’embarquement à l’aéroport de sa présence possible dans l’avion par deux de ses soutiens, et quelques hôtesses n’ont pas supporté et ont exigé qu’on le fasse descendre de l’avion.
Il a été ramené au centre fermé de Merksplas.

S nous dit que c’était affreux, qu’il a mal partout et que c’était comme à l’hôpital psychiatrique en Arménie avec leurs camisoles de force et camisoles chimiques. Il ne veut plus subir cela. « Le monde est Violence » nous dit il.

Lire la suite sur
http://www.gettingthevoiceout.org/empechons-un-troisieme-tentative-dexpulsion-vers-larmenie-ce-26122014/


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.