RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Faire Pays dans le pays ? - Université DTR

posté le 27/07/20 par Zablière - Zad d'Arlon
lieu : Zablière - Zad d'Arlon
adresse : Avenue du bois d'Arlon, 160, Arlon

zad-arlon@protonmail.com
Mots-clés  alternatives  luttes environnementales  luttes sociales 

Au départ il y a une proposition : celle de superposer à la cartographie du pouvoir notre propre cartographie.
Celle de redéfinir par nos usages les lieux que nous fréquentons, que nous habitons.

Les lieux où vivent nos ami.e.s.

Partout où le pouvoir dit : « ceci est un terrain vague où bâtir un eco-quartier » de répondre : « Non, ceci est une sablière où vivent des hirondelles et des milans noirs, où jouent nos enfants, où je viens me ressourcer après une journée de travail. »

Faire un autre usage du monde que celui que nous imposent les puissants. Un usage du monde toujours à définir, toujours à défendre, toujours à étendre.

Et le faire depuis là où nous sommes.

Puis, de mettre en réseau ces lieux, ces mondes, pour nous rendre plus puissants collectivement. Pour nous rendre moins disponibles au monde de l’économie marchande. De rendre plus aisé ce choix qui nous traverse toutes et tous : « quelle vie veux-t-on mener ? »
Maison du peuples ou bibliothèques, ZAD ou centre-sociaux, universités nouvelles ou grands bois commun, jardins collectifs ou théâtres autogérés, maisons d’édition ou médecines du peuple ; tout importe tant que tout cela peut faire pays.

Tant que tout cela nous rend plus libre.

C’est une proposition qui longtemps parue évidente aux révolutionnaires de tous bords. Comme une bourse du travail venait au secours des grévistes des fermes communes peuvent nous rendre moins dépendants de la grande distribution.

Mais pour bâtir ce Pays, il faut nous rencontrer. Nous accorder sur la façon de le construire. Sur ce que nous voulons. Sur comment nous le voulons.

Avec les participations de Paul Hermant, des Actrices & Acteurs des temps présents
, collectif à la base de cette proposition et de Renaud Duterme, auteur du livre « Pour une géographie de combat. » nous vous proposons d’imaginer ce Pays Nouveau, d’en dessiner les contours, d’en continuer la cartographie.

Pour qu’avec lui vienne la fin des mauvais jours.


Le manifeste « Pays dans un Pays » est disponible sur le site des Actrices et Acteurs des temps présents (http://www.acteursdestempspresents.be/les-acteurs/) ou directement à leur local du 70b rue du Dannemark à Saint-Gilles / Bruxelles.

Il sera également disponible à la ZAD durant l’Université DTR.

Ouverture du débat à 14h.


posté le  par Zablière - Zad d'Arlon  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
pays-dans-pays.j(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)