RSS articles
Français  |  Nederlands

Feu d’artifice devant les prisons

posté le 02/01/21 Mots-clés  luttes sociales 

Cette année a été particulière.

Et mortifère pour les personnes qui étaient déjà les plus touchées par le système. Parmi elles les prisonnier.e.s.

Des feux d’artifice ont été lancés pour soutenir les personnes incarcérées à Forest, Saint-Gilles et Berkendael.

Liberté pour toustes !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 5 janvier 11:05, par 1210

    je viens de sortir de la prison heu non (depuis le dernier rois des petits pas dans ce pays plat) il n’y a plus de prison, mais des centres de détention ! Bref a st Gille le mots prison n’est, pas encore transformé en centre de détention (ou il y a du retard ou dans cette prison, la lois n’est pas appliqué ?). Bref je tien personnellement a remercié les actes d’explosion des feux d’artifice ! Remercié celles et ceux qui les organises, qui gratte les allumettes. Quand dans ma ou la cellule, dès le 1° BOOOOM et les flashs de mille couleurs !!! Produisant dans toute la section ( 600 détenus) réagissent ! Par des cries de joie, ou des insultes destinée aux gardiens ! Cela crée une fraction temporelle d’évasion ! Don les sentiments sont du genre ; ils y en n’as qui pensent a nous !!! Sa redonne de l’espoir, celles et ceux qui sont dehors ne nous oublient pas !! Donc un instant, oui un instant seulement ont est libre ! Tel ses myriade d’étincelles explosant dans la nuit noir du ciel. MERCI AUX GRATTEURS D’ALLUMETTE !!!! Salutation libertaire et solidarité avec les anarchistes prisonniers.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)