RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Film - Débat : MALI : la culture ou l'asphyxie

posté le 16/12/13
lieu : l'Horloge du Sud
adresse : 141, rue du Trône, Ixelles
Mots-clés  projection / débat / concert 

Projection exceptionnelle du film de Adama Traoré Le drapeau noir au nord du pays en présence du réalisateur.

Gao, Tombouctou et Kidal sous l’occupation des groupes djihadistes Le drapeau noir au nord du Pays a été réalisé en avril 2012, lorsque les djihadistes d’Ansar Dine, du Mujao et d’Aqmi commencent à imposer leur terreur sur le nord du Mali. Au moment où le MNLA, Mouvement de libération nationale de l’Azawad, autoproclame l’indépendance des régions occupées, soit les deux tiers du pays. Quelques semaines après le putsch du capitaine Sanogo.
Adama Traoré, homme de théâtre et directeur d’Acte 7 mobilise rapidement une équipe de tournage qu’il envoie à Tombouctou, Gao et Kidal. Un tournage qui se déroule avec quelques jours de grande inquiétude. Ce film de 52 minutes, tourné par Nouhoum Kane et Abdoul Hamid Hamady Diallo est un document exceptionnel : il donne la parole à de simples gens, à des djihadistes, et principalement aux militants de la Coalition pour la diversité culturelle dont Adama Traoré est la cheville ouvrière au Mali. Grâce à l’ensemble des témoignages, Le drapeau noir au nord du pays dresse un tableau édifiant des menaces mises en œuvre par les extrémistes islamistes et de la résistance et des valeurs de la majorité des Maliens : sens de l’hospitalité, tolérance, défense de la souveraineté de la république malienne.

La projection sera suivie d’une rencontre avec Adama Traoré, avec la participation de Fatoumata Sidibé (députée FDF) et Drissa Kanambaye (président du Collectif des Maliens de Belgique). Modération : Françoise Nice, journaliste RTBF.
A 20 heures à l’Horloge du Sud, 141, rue du Trône 1050 Ixelles
La participation de 5 euros sera versée à Acte 7, centre socio-culturel basé à Bamako.
Renseignements : 0476 40 61 16


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.