RSS artikels
Français  |  Nederlands
dinsdag 20 april 2021
maandag 26 april 2021
10u00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure gepost op  - Agenda - 3 commentaren
10u00 - Formation : « Medic tout terrain » gepost op  - Agenda
17u00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 108 gepost op  - Agenda
donderdag 29 april 2021
zaterdag 1 mei 2021
00u00 - TOU•TE•S AU 1ER MAI FÉMINISTE ET RÉVOLUTIONNAIRE ! gepost op  - Agenda
00u00 - Dans la rue pour le 1er Mai révolutionnaire 2021 ! gepost op  - Agenda

Film - Débat : MALI : la culture ou l'asphyxie

gepost op 16/12/13
lieu : l'Horloge du Sud
adresse : 141, rue du Trône, Ixelles
Trefwoorden  projection / débat / concert 

Projection exceptionnelle du film de Adama Traoré Le drapeau noir au nord du pays en présence du réalisateur.

Gao, Tombouctou et Kidal sous l’occupation des groupes djihadistes Le drapeau noir au nord du Pays a été réalisé en avril 2012, lorsque les djihadistes d’Ansar Dine, du Mujao et d’Aqmi commencent à imposer leur terreur sur le nord du Mali. Au moment où le MNLA, Mouvement de libération nationale de l’Azawad, autoproclame l’indépendance des régions occupées, soit les deux tiers du pays. Quelques semaines après le putsch du capitaine Sanogo.
Adama Traoré, homme de théâtre et directeur d’Acte 7 mobilise rapidement une équipe de tournage qu’il envoie à Tombouctou, Gao et Kidal. Un tournage qui se déroule avec quelques jours de grande inquiétude. Ce film de 52 minutes, tourné par Nouhoum Kane et Abdoul Hamid Hamady Diallo est un document exceptionnel : il donne la parole à de simples gens, à des djihadistes, et principalement aux militants de la Coalition pour la diversité culturelle dont Adama Traoré est la cheville ouvrière au Mali. Grâce à l’ensemble des témoignages, Le drapeau noir au nord du pays dresse un tableau édifiant des menaces mises en œuvre par les extrémistes islamistes et de la résistance et des valeurs de la majorité des Maliens : sens de l’hospitalité, tolérance, défense de la souveraineté de la république malienne.

La projection sera suivie d’une rencontre avec Adama Traoré, avec la participation de Fatoumata Sidibé (députée FDF) et Drissa Kanambaye (président du Collectif des Maliens de Belgique). Modération : Françoise Nice, journaliste RTBF.
A 20 heures à l’Horloge du Sud, 141, rue du Trône 1050 Ixelles
La participation de 5 euros sera versée à Acte 7, centre socio-culturel basé à Bamako.
Renseignements : 0476 40 61 16


gepost op Waarschuw het moderatiecollectief over de publicatie van dit artikel. Artikel afdrukken
Commentaren
  • Geen commentaren

Waarschuwing commentaren

Reacties zijn bedoeld om de informatie in het artikel aan te vullen, argumenteren, maak dan een onderzoek of vragen om het onderwerp van de bijdrage. De persoonlijke adviezen dat er niets meer in het artikel niet kan worden beschouwd als een discussieforum niet voldoet aan de pre-cités.Tout commentaar doelstellingen niet voldoen aan deze doelstellingen, of in strijd met het redactionele regels worden definitief verwijderd Site .

Verbinding naar het redactionele beleid van het collectief

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.