RSS articles
Français  |  Nederlands

Flics en civil : « On les gère » pas du tout...

posté le 23/10/15 par bobonanar Mots-clés  action  répression / contrôle social  D19-20 

15 octobre 2015, Bruxelles. 3 policiers en civils à visages couverts sont parmi le groupe de personnes qui tente de bloquer Kortenberg. On les identifie, mais on décide que les virer n’est pas une priorité.

17 octobre, ces 3 mêmes policiers en civils (à visages découverts, cette fois) sont parmi les manifestantEs. Ils suivent le groupe de « radicaux et radicales » qui a pris la tête du cortège.

Je vais trouver, en tout, plus d’une vingtaine de personnes que je (re)connais pour leur montrer et leur demander ce qu’on fait. Une bonne moitié, « bobos » membres d’associations ou de plateformes, me répond Il faudrait les virer, non ? L’autre moitié, « nanars » en grappes de deux ou trois personnes me répond On les surveille. T’inquiète, on les gère.

Pas du tout...

Sans revenir sur tout ce qu’ils ont pu glaner comme informations durant leur balade à nos côtés, le fait est qu’au moment où un groupe est parti en action illégale personne n’était là pour « les gérer ». Ils ont pu, tranquillement, suivre le groupe en question et arrêter plusieurs amiEs judiciairement.

Personne n’est responsable (ni les « bobos », ni les « nanars »). Tout le monde est responsable.

Arrêtons de nous prendre au sérieux, faisons plutôt les choses sérieusement.
Arrêtons de nous cantonner à nos mini-groupes dans ces cas-là, parlons-nous.

À vite

Entre autres techniques :
http://www.dailymotion.com/video/xffv9r_quand-des-manifestants-demasquent-des-policiers-infiltres_news



posté le  par bobonanar  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
flic1.png
flic2.png
flic3.png
flics1.jpg
flics2.jpg

Commentaires
  • Ben oui mais bon, comme dirait la fgtb, ce sont des travailleurs comme les autres. Et merci pour les photos, les schtroumfs m ont toujours beaucoup plus. dommage qu ils fassent pas comme les pompiers un joli calendrier tout en muscles

  • 2 novembre 2015 01:53, par diego

    Le 15 je confirme, j’ai interpellé plusieurs personnes en disant que les civils nous avaient infiltrés, aucune réaction ... Ils ont infiltrés le bloc au niveau du square Ambiorix après que soit mise en travers de la route une barrière, ils venaient du côté du Berlaymont et ont traversé en courant le parc pour rejoindre et infiltrer le bloc.

    Le 17 on m’a montré quelques copains en me demandant si c’était pas des civils, y’avait des bruits qui couraient mais au final on s’est fait.e.s avoir ...

    Alors qu’est ce qu’on fait contre les infiltré.e.s ? On peut constituer des dossiers photos, les repérer dans nos rangs ou aux abords, se passer le mot une fois qu’on les a identifié.e et ensuite ON LES FOUT DEHORS ! Pas de compromis, pas de flics dans nos rangs !

    Celles et ceux qui voient des civils dans nos blocs et qui ne font pas tout ce qui est possible pour les dégager et prévenir les ami.e.s doivent se rendre compte du risque qu’elles/ils font prendre aux autres. Qu’on se le dise.

    Les civils doivent savoir que leur présence dans et aux abords de nos blocs n’est pas souhaitée, que nous les avons à l’œil et que leur arrogance pourrait les amener à s’en prendre plein la gueule.

  • 3 novembre 2015 19:48, par Nico5.02

    Ah ceux là je les avais aussi repérés à la manif contre le TTIP du 17 octobre :-)
    Bonne initiative de les ficher !

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.