RSS articles
Français  |  Nederlands

GESU : ACTION SS , RÉACTION---------à Diffuser

ACTION-SS, REACTIONS---- :

Violence, fascisme, racisme, inhumain, dégueulasse, à vomir….Quel nom pourrait ont donné à cette répression utilisée par les forces de l’ordre et notre gouvernement ce lundi 04/11/2013 lors de l’expulsion de 200 personnes du squat le GESUS ?

Les occupants du GESU, après avoir été expulsés avec la matraque se retrouvent dans un stade à Evere ( centre d’accompagnement ils appellent ça !) ou on va les trier, séparer les bons des mauvais, « donner » un logement à l’un et pas à l’autre !

Sans Papiers, précaires, prisonniers,...... ,tout est fait pour leur dire : disparaissez de nos vues, retourner chez vous, laissez nous tranquille.

Soyons réaliste, ce n’est pas la première fois, ni la dernière que notre état et ses sbires utilisent des moyens d’un autre siècle pour donner des leçons aux récalcitrants.

Oui nous vivons dans un état policier , de moins en moins cachés derrière les mots démocratie, droits de l’homme, dialogue !

Réagissons,
Marchons du GESU jusqu’au siège de Emir Kir et terminons à Arts loi face à leur zone neutre.

Ce lundi 04/11 RV 16 heures au GESU rue Traversière, 2 (Botanique)

Signé par

Des révoltés du jour !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Campagne Stop Répression Stop Répression Appel a RASSEMBLEMENT DEVANT LE PS maintenant, boulevard de l’empereur. Faites tourner

  • 4 novembre 2013 11:05

    Les occupants du Gesù seraient à la salle de sport Rue Verte.

  • 4 novembre 2013 11:33

    Dans quelques minutes un interview en directe avec Emir Kir sur TéléBruxelles

  • ... Et personne pour taper là où ça fait mal. Emir Kir fait ça pour son image. Il faut faire éclater cette image et révéler l’arriviste en bons termes avec l’extrême droite turque, il faut mordre le loup gris en allant chercher les vieux cockers bléssés si il le faut (Demannez ! au pied !)... Le contexte était favorable. Emir Kir n’est pas aimé par la presse pour le moment.
    Au lieu de ça, c’est le concours d’indignation habituel... les deswaeferies impuissantes de circonstances... Il pleut comme en Belgique ! T’as qu’à voir Wesphael... Quand un type essaye d’imiter Mélenchon ici, ça donne Bertrand Cantat sans les chansons...
    Courage aux occupants ! Les mauvais jours finiront.

  • 4 novembre 2013 14:32

    tu ne peux pas reprocher deswaef d’etre qui il est, cad. avocat et president de la ligue ; il fait ca plutot bien je trouve

  • La Ligue ? Tu veux dire ce brillant organisme qui a appelé dernièrement à une loi anti-terroriste "qui ne NOUS terrorise pas" ? Bravo pour la formule. On la retient. Mais que les NOUS restent entre EUX. Quant à Deswaef, ça va faire vingt ans qu’il assiste à des expulsions. Il ne sait toujours pas que la police est violente ? Pourquoi il fait semblant de le découvrir à chaque fois devant les caméras de télé ? Ce n’est pas la question là. La question c’est qu’un politique disperse délibérement et gratuitement des sans-logis simplement pour exister un peu. Mais là, il n’y à personne pour dire quoi que ce soit. Au fond, la brutalité policière est bien pratique. On la pointe du doigt, on la dénonce. Rien ne change. Et tout le monde peut rentrer chez soi avec bonne conscience, en ce compris Emir Kir et les belâtres dans son genre qui donnent les ordres.

  • J e crois qu’on oublie un peu facilement qu’ils sont tous des pions-cons et que les ministres genre Turtel (min de l’intérieur) et sa Maggie e.a. ont envoyés leurs robocoffs fédéraux bien remontés pour faire évacuer ces roms et illégaux et les remettre ds la rue ou dans les centres fermés !.

  • 4 novembre 2013 21:24

    quoi... tant que le petit monde anar ou activiste ne se librera pas du machisme, il n’arrivera à rien.

  • Cette expulsion est une opération de police visant à trier les bons des mauvais. Les mauvais, on sait où ils vont. Les bons vont partir dans les tuyaux de l’alibis humanitaire contraints d’accepter le chantage de l’"insertion" forcée. On ne "donne pas la possibilité" aux gens de s’insérer comme le prétend Kir. On les y contraint. C’est ça l’os d’extrême droite de la politique en cours qui se pare, PSS en tête et la bouche en coeur, de tous les atours du bon sens et de la charité responsable. Parce qu’ils sont payés avec nos impôts et que nous sommes solidaires, les droits sociaux devraient être inconditionnels. Mais non. On arrive à nous faire croire qu’il faut encore courber l’échine pour les mériter, être ceci cela pour pouvoir manger les miettes de leur juteux business. Quelle farce !

  • Est ce que l’ulm ne serait pas un peu responssable de l’expulsion ???

    Le bourgmestre de saint-josse s’est servi des déclarations de l’ULM (Union des locataires marolienne), association qui "soutien" les occupants depuis le début.

    Fin septembre "La cheville ouvrière de l’association" qui se dit anarchiste appelle à l’aide les pouvoirs publics.
    Elle dénonce à la presse au propriétaire et à Emir Kir : "drogue", "coups de couteau" et "prostitution",un "état de sauvagerie au quotidien",...pour trouver des solutions !

    Ce soir à cause de leur « soutien » les occupants se trouvent au dortoir du SAMU !?

    DH le 20/09 : http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/gesu-la-tour-de-babel-s-effondre-523bf1063570bed7db9a1281

    Extrait du Communiqué de presse de la S.A. Rue Royale, propriétaire du site du Gesù, à propos de la décision de la commune de Saint-Josse de faire évacuer les lieux diffusé hier : ..."En septembre, la S.A. Rue Royale a été informée de ce que, compte tenu de l’insécurité régnant désormais sur le site, l’ULM ne se considérait plus en mesure d’assurer son rôle d’organisation et de surveillance des lieux. Cette ASBL bien implantée sur le site a fait état de faits de violence, de drogue et de prostitution."...

  • 5 novembre 2013 01:48

    À la fin, qui n’est pas responsable ?

    Plein d’associations et d’individu.e.s se sont engagé.e.s et ont abandonné à un moment dans cette histoire. Les tout derniers à tenir bon c’étaient quelques individu.e.s et une association protestante si j’ai bien compris. On va maintenant tirer sur l’église protestante ? Cela ne sert à rien de tirer sur les gens qui au moins essaient de faire quelque chôse. Et je comprends qu’à un certain moment des gens abandonnent, le Gesù est/était un projet très difficile à (auto-)gérer.

    Je soutiens à 100% les gens qui attaquent le système d’une manière un peu plus "concrète", mais je respecte aussi celles/ceux qui soutiennent ou qui ont soutenu le Gesù d’une manière un peu plus "bourgeoise". Je pense qu’il faut abandonner la prétention de tenir la seule et une vérité.

    Pour les visiteurs d’Indymedia qui comprennent un peu le néerlandais :
    http://deredactie.be/cm/vrtnieuws/videozone/programmas/reyerslaat/EP_131104_reyers%2Blaat?video=1.1771134
    C’est un témoignage de sage-femmes qui essaient de suivre des femmes sans-papiers qui vont ou viennent d’accoucher à Bruxelles, dont pas mal de femmes du Gesù. Ce qu’elles font est largement plus important que les projets de quelques narcisisstes qui sont par malheur branché.e.s sur l’internet !

    Bon, je m’excuse, je me laisse aller là...

    Ceci-dit, la communication autours de ça a été vraiment dégueulasse. Le Kir se cache derrière les PVs des pompiers, de la police, tout le bazar autours de l’insalubrité... Il faut aussi savoir que toute cette histoire tombe mal pour les PS de BXL qui sont en pleine transition de pouvoir. On a déjà eu le scandale avec la présidente du SAMU qui était désignée pour remplacer Mayeur à la tête du CPAS de BXL. Il paraît qu’elle devra quitter son logement social tellement bien mérité ;-) Le fait qu’on mérite un logement social du moment qu’on se présente sur une liste électorale du PS est un secret public. Désolé de le dire, mais tout le monde le sait.

    Bon j’arrete là, bonne bise et à la prochaine !

  • http://www.lesoir.be/354605/article/actualite/regions/bruxelles/2013-11-05/emir-kir-sur-l-evacuation-du-gesu-on-n-allait-pas-passer-l-hiver

    En effet, Kir se repose sur l’argument que l’Union des locataires des Marolles a rendu son tablier. Ce serait bien d’avoir leur point de vue...
    http://ulmarolles.blogspot.be/

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.