RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Imbroglio, c'est un mot italien ça non ?

posté le 20/02/14 par Bahar Kimyongur Mots-clés  répression / contrôle social 

LE PROCÈS DE BAHAR K.

- Alors, il est fini le procès de Bahar K. en Italie ?

- Non, il y est toujours séquestré !

- Quoi, il est toujours en prison ?

- Non, il est resté 13 jours en détention.

- Il est libre maintenant alors ?

- Non un juge a décidé de l’assigner à résidence, le temps de statuer sur son sort. Ça fait 78 jours que ça dure.

- Et il compte le juger bientôt ?

- Non, il ne va pas le juger. Un procureur devait l’avertir pour qu’il fixe une audience mais on a appris que le dossier est en fait entre les mains de la ministre italienne de la justice.

- Ah ? Et cette ministre, elle va bientôt le libérer ?

- Non !

- Quoi, les charges contre lui sont si sérieuses ?

- Non, le dossier est vide.

- Donc la ministre peut donner l’ordre de le libérer ?

- Non... parce qu’il n’y a plus de ministres en Italie pour le moment, le gouvernement a démissionné !

- Mais qui va décider alors, si ce n’est pas le juge et qu’il n’y a pas de ministres ? L’Italie ne peut pas le libérer comme l’Espagne l’a fait l’année passée ?

- Non ! En juin dernier, l’Espagne l’a libéré moyennant une caution de 10 000 euros. Mais Madrid attend désormais la décision italienne pour donner à son tour une réponse à la demande turque d’extradition

- Mais en fait, Bahar K., il est quand même Belge. La Belgique ne peut-elle pas se bouger un peu pour le sortir de là ?

- Non, l’État belge ne veut rien faire : il dit faire confiance à l’Espagne et à l’Italie...

http://freebahar.com/indexFR.php

https://www.facebook.com/SoutienABaharKimyongur?fref=ts


posté le  par Bahar Kimyongur  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.