RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 23 mai 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 164 posté le  - Agenda
jeudi 26 mai 2022
19h00 - Rencontre ton squat ! posté le  - Agenda
samedi 28 mai 2022
19h00 - Rencontre ton squat ! posté le  - Agenda
lundi 30 mai 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
jeudi 2 juin 2022
17h00 - Solidarity with anarchist prisoners protest posté le  - Agenda
18h00 - Projection "Auprès d’elle" posté le  - Agenda
samedi 4 juin 2022
14h00 - Dénationaliser l’école publique ? posté le  - Agenda
lundi 6 juin 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Permanence autodéfense numérique posté le  - Agenda

1 | 2

Jeudiscute : Bolivie d’Evo Morales : où en sont les paysans ?

posté le 02/11/15 par Clémentine
lieu : SOS Faim
adresse : rue aux laines, 4 - 1000 Bruxelles, Bruxelles
Mots-clés  agriculture 

En 2006, Evo Morales, ancien syndicaliste d’ascendance amérindienne, accède au pouvoir en Bolivie. Il annonce sa volonté d’améliorer le sort des paysans, qui représentent près de 50% de la population.

Une décennie après son arrivée au pouvoir, où en est la paysannerie bolivienne ? Comment a évolué l’environnement politique et économique ? Quels sont les réussites et les défis des communautés rurales ?

Venez en "jeudiscuter" avec Juan Carlos Alarcón Reyes et Elena Rodriguez Amargo de l’organisation CIPCA, Centre de recherche et de promotion de la paysannerie.

Infos pratiques

Quand ? Jeudi 19 novembre 2015, de 18h30 à 20h30
Où ? SOS Faim - rue aux Laines 4 à 1000 Bruxelles
PAF ? Gratuit, avec de quoi grignoter et partager un verre
Comment ? Inscription avant le mardi 17/11 par mail à vpi@sosfaim.org


posté le  par Clémentine   Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.