RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 12 avril 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 106 posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires
10h00 - Formation : « Medic tout terrain » posté le  - Agenda
samedi 1er mai 2021
00h00 - TOU•TE•S AU 1ER MAI FÉMINISTE ET RÉVOLUTIONNAIRE ! posté le  - Agenda
00h00 - Dans la rue pour le 1er Mai révolutionnaire 2021 ! posté le  - Agenda

Journée d’action contre la militarisation et le flicage de nos vies

posté le 23/05/16 par fâché
lieu : Partout en Belgique
Mots-clés  action  répression / contrôle social 


Face à leurs massacres...
... ils voudraient en plus que nous restions confinés chez nous, à attendre la
peur au ventre. Mais attendre quoi au juste ?
Qu’ils déploient des militaires et des flics à chaque coin de rue, à surveiller nos
moindres faits et gestes ?
Qu’ils retravaillent leurs lois et leurs règlements pour n’avoir plus aucune
limite dans le flicage de nos vies ?
Flics, militaires, politiciens, ils ne sont pas la solution, mais le problème. La
militarisation sert encore et toujours les mêmes intérêts économiques,
politiques et stratégiques. Les riches et les puissants ne se préoccupent que de
remettre l’économie en marche. Ils ne veulent rien d’autre qu’une société où
tout le monde marche au pas. La peur n’est qu’un moyen de plus de gérer la
paix sociale.
Les massacres commis au nom d’Allah sont insupportables, comme le sont ceux
commis au nom de toutes les religions, de vraiment toutes, qu’elles se
nomment Argent et Économie, Nation et État, Science et Progrès. Tout ce
qu’elles ont à offrir ce sont des vies insipides de soumission.
Il est plus que temps de reprendre goût à la vie. Il est plus que temps de
s’attaquer à tout ce qui veut imposer une autorité aux individus, avant de se
faire complètement enfermer.
Alors le 4 juin (et pourquoi pas tous les autres jours), que chacun s’organise,
seul ou en groupe, pour perturber la militarisation des rues. Toutes les
occasions de crier notre rage contre ce monde d’oppression sont bonnes à
prendre.
Placer une affiche à la fenêtre, gêner les fouilles et les contrôles d’identité,
crever les pneus des voitures de flics, lancer une guérilla pâtissière contre les
ministres va-t-en-guerre, transformer le Parlement en dépotoir, distribuer
plein de tracts antimilitaristes grâce à l’imprimante du bureau, repeindre la rue
de la loi en rose ou dégommer les caméras du quartier...
Libérons notre imagination, au nom de la seule chose qu’on pourrait bien
définitivement perdre... la liberté !

Il est plus que temps de défricher un chemin sans chef ni politicien où
chacun.e avance à travers l’auto-organisation et l’action directe vers
l’inconnu d’une vie qui vaut la peine d’être vécue


posté le  par fâché  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
tract_journee_ac(...).pdf
affichelight.jpg(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.