RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Journée du 8 maars // Occupons la place !

posté le 05/03/20
lieu : Place de l'Albertine Bruxelles
Mots-clés  féminisme  luttes sociales 

Ces dimanche 8 et lundi 9 mars, toutes les femmes* de Belgique sont invitées à répondre à l’appel international à la grève féministe (plus d’infos : Vrouwenstaking - Toutes en grève - Women’s strike 2020 et 8maars.be). On s’arrête toutes, on arrête tout, on s’arrête partout !

Dimanche 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes*, a lieu une manifestation nationale (organisée par la Marche Mondiale des Femmes Belgique - Wereldvrouwenmars Belgïe). ▶ Rejoignez le cortège de la grève féministe pour porter haut son message : quand les femmes* s’arrêtent, le monde s’arrête ! ✊ Départ à 14h de la place de l’Albertine, plus d’infos et inviter ses potes : 8 maars on the street : Manifestation - Betoging

Nous vous appelons à nous rejoindre dès 10h du matin, et en fin de manifestation, pour faire du 8 mars dès le matin et jusqu’au soir une journée d’échanges, de lutte et de fête 🔥 En parallèle du programme se tiendront de nombreuses animations, rejoignez-nous quand vous voulez !

🗨 10h – Assemblées thématiques : luttes LGBTQIA+ ; racisme ; travail des femmes* avec et sans papiers ; La santé en lutte ; La Voix Des Sans Papiers Bruxelles ; action d’occupation des frontières à Vintimille (FR-IT, oct. 2020) ;...
🎶 11h30 – Concerts, chorale Strike Sisters, DJ set Bless the Ladies, sessions open mic
👟 13h – Répétition pour la performance « Un violador en tu camino », chorégraphie féministe chilienne qui a fait le tour du monde il y a quelques mois
☝ 13h30 – Performance 08/03 Intervention "Un violeur sur ton chemin"
📢 13h45 – Prises de parole du Collecti.e.f et préparation au départ en manif, en musique
💥 14h – Manifestation pour les droits des femmes*, donnons de la voix !
🥁 16h30 – Prises de parole, percussions & Slams

ℹ Pratique : la place est accessible en chaise roulante, tout comme la Gare et sa station métro ♿
Plus d’infos arrivent sur la garderie, les stands, etc.

❗La grève féministe s’organise aussi le lundi 9 mars ! Lundi 9, à 11h, faites un maximum de bruit pour visibiliser la grève 🔊 Pour participer aux actions à Bruxelles, nous rejoindre dans le 8maars-bus ou trouver une place où faire du bruit : événement du 9/03

Les revendications portées par le Collecti.e.f 8 maars (8maars.be) :

• Assez de la précarité économique organisée, qui nous maintient dans les temps partiels, dans des métiers dévalorisés, faisant de nous des travailleuses pauvres et dépendantes.
• Assez de l’inégalité salariale, des retraites tardives et des pensions de misère.
• Assez des allocations inaccessibles, insuffisantes et inadaptées.
• Assez du manque de crèches, de homes et d’infrastructures d’accueil et de soin accessibles, qui fait peser une responsabilité collective exclusivement sur les épaules des femmes.
• Assez d’être seules à prendre en charge le travail domestique quotidien et le soin aux autres.
• Assez que ce travail gratuit ou peu rémunéré, et la charge mentale qui va avec, ne nous laissent pas de temps pour nous.
• Assez des politiques migratoires racistes qui nous mettent particulièrement en danger, nous enferment, nous condamnent à la pauvreté et nous tuent.
• Assez d’être discriminées partout sur base de nos couleurs de peau, de nos origines, de nos revenus, de nos genres, de nos orientations sexuelles, de nos croyances...
• Assez des stéréotypes sexistes dans l’éducation, la culture, les médias et la publicité, qui nous renvoient l’image de la femme-objet et nous cantonnent dans des rôles spécifiques et secondaires.
• Assez qu’on nous impose comment vivre notre sexualité, notre rapport à la maternité, à la contraception et à l’avortement. Assez qu’on se mêle de nos corps et de nos vies.
• Assez des violences médicales et gynécologiques, et des difficultés d’accès aux soins.
• Assez des violences physiques et psychologiques (domestiques, sexuelles, dans le couple, harcèlement de rue et au travail...). Assez des féminicides, des meurtres de femmes parce qu’elles sont femmes. Assez de la complicité politique et juridique dont les auteurs bénéficient.

▶ Exigeons du respect, du changement et de réécrire ensemble les règles du jeu. Quittons nos places habituelles et rassemblons-nous pour reprendre celles dont on nous prive. Faisons entendre nos voix. En solidarité, chacune avec ses possibilités, son vécu, ses revendications et ses désirs, faisons des 8 et 9 mars 2020 des journées intenses de lutte et de libération ✨

* nous sommes un collectif sans hommes cisgenre. Cisgenre désignant toute personne qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assigné à la naissance.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)