RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

L’interminable erreur

posté le 24/01/22 par Guillaume Derclaye Mots-clés  économie  santé / médecine 

L’interminable erreur

Illustrations (CC BY-SA) : Lundi Loiseau

Textes (CC BY-NC-ND) : Guillaume Derclaye

Publié le 09/09/2021

En 2010, le Fonds des accidents médicaux (FAM) était créé. Sa raison d’être  ? «  Le droit pour toute victime d’accident médical d’être indem­nisée  », assurait la ministre de la Santé de l’époque, Laurette Onkelinx. Le tout dans une procédure rapide, gratuite et simple. Dix ans plus tard, seul un dossier sur 20 connaît une issue favorable. Et ce, au bout de quatre ans de procédure.

Mai 2010. Ce matin, comme tant d’autres jours, ce n’est pas la sonnerie du réveil qui tire Marie du sommeil, mais la douleur. Une douleur, qui se campe le long de la colonne vertébrale, irradie dans le dos. Aujourd’hui, Marie est à bout. Depuis cinq ans, ses lombaires la tenaillent du lever au coucher. Elle a pourtant tout essayé. Diazépam, Tradonal, Dafalgan… Elle en a avalé, des comprimés. Avant les médicaments, la quinquagénaire s’est aussi essayée à la marche : «  Le meil­leur des traitements dans votre cas  », lui avait dit le médecin. C’est vrai, l’exercice aide, mais ne fait pas disparaître le mal qui la ronge. Les hospitalisations et les infiltrations ont aussi fait leur effet. À court terme seulement. Mais Marie entrevoit enfin ce qui pourrait être «  la  » solution. Le 11 mai 2010, elle va passer sur le bil­lard. Son chirurgien lui place une prothèse discale «  L5-S1 de type Maverick  ». Derrière ce nom austère se cache un alliage métallique de chrome, de molybdène et de cobalt. (...)

Lire L’interminable erreur en entier

(1) Prénom d’emprunt. Son histoire est reconstituée ici sur la base d’éléments réels.


posté le  par Guillaume Derclaye  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)