RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 13 avril 2021
09h00 - les procès se poursuivent posté le  - Agenda
mercredi 14 avril 2021
lundi 19 avril 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 107 posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires
10h00 - Formation : « Medic tout terrain » posté le  - Agenda
samedi 1er mai 2021
00h00 - TOU•TE•S AU 1ER MAI FÉMINISTE ET RÉVOLUTIONNAIRE ! posté le  - Agenda
00h00 - Dans la rue pour le 1er Mai révolutionnaire 2021 ! posté le  - Agenda

La fête de la poule

posté le 13/04/15 par Robin Nibord
lieu : Parkfarm, Tour & Taxi
adresse : Avenue Jean Dubrucq 240, Bruxelles
Mots-clés  projection / débat / concert 

Amoureux des poules, éleveurs débutants ou confirmés, ou simples curieux avides d’en savoir plus sur cet animal attachant, nous organisons la première Fête de la Poule à Bruxelles !

Entièrement bénévole et gratuite, celle-ci est financé via un growfunding, à partir de 10 euro vous recevez un repas le jour même https://www.growfunding.be/bxl/poule-fr.

La poule séduit de plus en plus de bruxellois, allant même jusqu’à faire son nid au sein de quelques écoles… Face à cet engouement, la Fête de la Poule souhaite promouvoir l’élevage des poules en ville de manière festive et ludique.

Les poules ne se prennent pas la tête, nous non plus !

Cet événement, s’il se veut instructif, est avant tout un prétexte pour célébrer un animal finalement assez peu connu du grand public et pourtant ’ oh ! ’ combien utile en ville. Notre objectif est donc simple : montrer qu’on peut facilement élever des poules en ville moyennant quelques précautions et points d’attention. A travers les poules, c’est aussi une nouvelle manière de voir la ville qui se construit, une ville à taille plus humaine et plus proche de la terre.

Un moment festif et instructif !

A l’image de la poule, nous souhaitons organiser un moment joyeux mais où se mêleront joyeusement ateliers de sensibilisation et d’information avec des ’ experts ’, échanges de trucs et astuces, atelier de construction de poulaillers, exposition de races locales ou anciennes, présentation de poulaillers bruxellois individuels et collectifs, ou encore moments plus poétiques avec lecture de contes, concerts d’emplumés et omelette aux pleurotes…

Le programme complet sur notre site :

www.fetedelapoule.be

Un événement organisé en partenariat avec le début des haricots et le Parkfarm


posté le  par Robin Nibord  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 26 avril 2015 10:03, par veg

    foutez la paix aux poules ! on a pas besoin d’elles et elles n’ont surement pas besoin de nous.
    De plus, que fait ce genre d’info sur un site de media alternatif et militant ?

  • 26 avril 2015 17:45, par Antispéciste

    Un événement qui promeut l’élevage et qui va exposer des poules séquestrées comme des bêtes de foire n’a rien à foutre sur Indymedia. y a pas un atelier prévu dans le programme pour montrer comment les assassiner aussi ? Les poules sont sur terre avec nous et pas pour nous !

  • 27 avril 2015 06:49, par ...

    C’est pas "fête de la poule" qu’il faut nommer cet évènement, c’est "apologie de l’enfermement des poules". Elever signifie sélectionner, enfermer, mutiler pour enpêcher de voler, envoyer les mâles à l’abbatoir parce que non-productif et parfois même tuer "parce qu’il y en a trop". Il a beau dos "l’amour de la poule". Belle hypocrisie pour se soulager la conscience.

    "Amoureux des poules" mon cul, dites plutôt "je veux des oeufs et/ou du poulet gratuit".

    Si vous aimez les poules, lachez leurs les baskets et allez lire cette brochure : http://www.les-renseignements-genereux.org/var/fichiers/textes/Broch_animaux_20100312.pdf

  • 27 avril 2015 17:58

    C’est une très bonne idée des poules en ville, n’importe ce que les intégristes en disent !

  • 28 avril 2015 15:25, par a

    "Les intégristes" c’est qui ? Ceux qui bouffent pas de rillettes ? Je ne suis pas vegan (et c’est dommage d’être obligé de le dire pour ne pas être disqualifié du débat, j’ai l’impression d’être obligé de dire que je suis juif dans un débat sur la Palestine...), ça ne m’empêche pas de trouver ridicule de venir faire crever les poules en ville plutôt qu’à la campagne... Comme si c’était plus "humain". Et ce qui m’emmerde dans la pub de cet évenement c’est que ça passe pour un super truc avec des poulets trop joyeux alors que c’est quoi la finalité du truc ? Les bouffer évidemment, après les avoir fait courir dans une cage, ou dans un jardin de 15m².

    Tout ça pour te dire, anonyme, que l’intégriste c’est celui qui le dit qui l’est...

  • 30 avril 2015 22:31

    Se soucier de l’enfermement et la souffrance des animaux c’est de l’intégrisme pour certains.
    Se soucier de l’oppression des femmes c’est de l’intégrisme pour d’autres.
    Se soucier de l’oppression des non-blanc.he.s c’est aussi compté parfois pour de l’intégrisme par des gens.

    Y’en a même, paraîtrait-il qui cumulent...

    Intégriste c’est quand même un mot tout à la fois pratique et vide de sens quand il s’agit de classifier une thématique pour mieux la marginaliser et éviter d’avoir à y réfléchir.

    Soit.

    La végéphobie - Rejet du végétarisme
    pour les animaux & discrimination des
    personnes végétariennes

    http://fr.vegephobia.info/public/vegephobia-short-booklet/vegephobia-fr.pdf

  • 4 mai 2015 01:35

    Etonnant, personne ne remarque que l’événement se déroule à Tour et Taxis, pôle de redéploiement de l’industrie spectaculaire bruxelloise, de colonisation de la zone canal... Je me demande ce que recouvre ce "Parkfarm" ? Une nouvelle ferme urbaine pour donner une touche de vert agronomique à l’enfer des villes ?
    Remarquons également que les vendus du "début des haricots" participent... rien de surprenant.

    Quant aux poules, je dis pas non. Lorsqu’on considère les conditions d’élevage dans l’industrie concentrationnaire, 15m2 pour une poule c’est sans doute déjà pas mal pour tous ceux qui tiennent aux oeufs, pour les gésiers, les foies, les cuisses, le cou (délice innomable), les ailes et pourquoi pas les pattes (excellentes avec de la pâte de haricot noir) faudra repasser, une basse cour de campagne sera plus adapté avec un poulailler grillagé (parce que les renards s’épanouissent... grâce aux poubelles pour le moment), à moins de choisir une espèce qui n’est pas complètement débilité par la sélection de l’élevage eugénique et qui sache encore voler (parce que j’en ai vu qui même sans ailes mutilées...) ?

    De là à faire passer ça pour une fête de la poule . . .

  • 4 mai 2015 01:39

    allez visiter ça vaut la peine !
    http://www.parckdesign.be/fr/farmparck/installations
    pas de souci !

  • 4 mai 2015 01:42

    Evidemment l’administration/police de l’environnement régional : l’IBGE est derrière tout ça... Enfin, c’est toujours ça de pris au maintien de l’ordre, et puis... ils assurent le bien-être animal et le respect des normes bioclimatiques pour le lobby des constructeurs passifs ...

  • 4 mai 2015 01:44

    admirez la brochette de commissaires de la parckfarm !
    http://www.parckdesign.be/fr/content/commissariat

  • 8 mai 2015 14:55, par poulet qui se prend la tête

    effectivement c’est super décevant de trouver ce genre d’info sur Indy

    Va élever des poules et fout la paix aux palais...

  • 14 mai 2015 09:16, par la poule

    j étends ton cri,
    qu’ il faut que tout soit triste, gris, et oppressant totale,
    pour qu’on se soulève,
    pour qu’on s’envole
    viendra tu me libérer vraiment ?
    ....
    peut-être des insouciants
    et des collabos de la gentrification (samedi ??)
    ....
    mais sera je après uniquement la bête, à qui tu arracheras les plumes pour la lutte,
    quand mon chant ne s’inscrit pas tout à fait à ta mélodie de combat ?

  • 27 mai 2015 19:31

    bravo ! ;-)

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.