RSS articles
Français  |  Nederlands

La semaine culturelle kurde

Les kurdes sont un groupe ethnique originaire du moyen orient, vivant principalement dans les régions du sud-est turc (Kurdistan du nord ou Kurdistan turc), de l’ouest de l’Iran (Kurdistan de l’EST ou Iranien), du Nord de l’Irak (Kurdistan du Sud ou irakien) et du nord de la Syrie (Kurdistan de l’Ouest ou Rojava). Suite à la création des états modernes au moyen orient après la première guerre mondiale, la population kurde a été divisée dans quatre territoires séparés : en Turquie, Syrie, Iran et Irak. Du fait de ce procédé, les kurdes ont subis des décennies d’oppression et de violences. Cette situation a entrainé des pertes sur le plan des traditions, de l’histoire, de la culture et de la langue.

Il y a d’autres groupes ethniques ou religieux qui vivent également dans la région du Kurdistan. Des arméniens, des chaldéens, des arabes, des assyriens et des syriens dont on tentait de faire disparaitre l’existence au sein même de l’état où ils résidaient. Des centaines de milliers de personnes ont été massacres et ont été confrontées à un génocide ethnique, linguistique et culturel.

Chassées par une politique d’oppression et violence, par les guerres qui ont résulté de ces politiques et par leurs conséquences socio-économiques, un grand nombre de personnes originaires des régions et communautés du Kurdistan ont migrés vers l’Europe dans les années 70 et 80.

Cette migration a aussi limité la possibilité pour les kurdes et les autres groupes ethniques de la région d’entretenir leurs traditions et leur culture.
C’est pour cette raison que des évènements tels que la semaine de la culture kurde jouent un rôle essentiel dans la reprise de contact des personnes qui vivent en exil et dans la diaspora avec leurs origines, leurs traditions et leur culture. Un tel événement facilite aussi la mise en contact de personnes originaires de différentes parties du Kurdistan. Cela leur permet de créer ou renforcer un sentiment d’appartenance à une communauté tout en rapprochant cette communauté et ouvrant sa culture sur l’Europe.

Des événements de ce type sont essentiels pour intégrer des communautés, créer des ponts, promouvoir le multiculturalisme et améliorer l’ouverture et ma compréhension entre les communautés.

Cet automne, la Belgique aura pour hôte la Turquie, pays invité pour Europalia 2015. La semaine de la culture kurde constitue un contrepoids par rapport à ce qui sera présenté à cette occasion. Nous voulons montrer la véritable diversité et ouverture des cultures d’Anatolie, du Kurdistan et de Mésopotamie. Puisqu’il n’y a quasi-aucun artiste ou interprète non-turc invité à participer aux événements officiels d’Europalia, nous prenons sur nous de vous présenter cette culture, cet art et cette histoire en espérant que vous apprécierez la richesse de nos traditions.
Au cours de l’année écoulée, les kurdes ont été placés sous le feu des projecteurs de la politique internationale du fait de l’apparition de l’organisation terroriste Daesh (ISIL). En effet, les forces kurdes ont mené une bataille historique contre cette organisation rétrograde et barbare.

La ville de Kobane, dans la région de Rojava, du Kurdistan syrien, a symbolisé le combat des peoples opprimés pour l’indépendance, la liberté, la démocratie et la coexistence pacifique.

Cet affrontement historique contre des forces terroristes a fait de Kobane une citée détruite. Actuellement des efforts sont réalisés pour reconstruire la ville, pour mettre en avant la nécessité de cette reconstruction et promouvant et encourageant un soutien international et la solidarité vis-à-vis de cette ville. Cette année nous dédions la Semaine culturelle kurde à la reconstruction de Kobane.
Nous espérons que vous apprécierez les événements organisés et souhaiterez participer aux nombreuses conférences, concerts, groupes de danse, présentations de nourriture locale et expositions. Toutes vos contributions permettront d’aider à la reconstruction de Kobane.

https://kurdishcultureweek.wordpress.com/


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
12011156_1027791(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.