RSS articles
Français  |  Nederlands

La vermine fasciste se serre les coudes

posté le 22/02/21 par Bruxelles Zone Antifasciste Mots-clés  antifa 

Dries Van Langenhove, député fédéral Vlaams Belang et fondateur du groupuscule Schild & Vrienden, était présent hier à la manifestation parisienne des fascistes de Génération Identitaire, mouvement suprémaciste, islamophobe et violent menacé de dissolution à la suite d’opérations anti-migrant-e-s... Van Langenhove était en outre accompagné de Jonathan Diels (VB) et de Louis de Stoop. En marge du rassemblement de GI plusieurs contre-manifestant-e-s antifascistes ont été passé à tabac par les nervis fascistes.

Alors que les voyages "non-essentiels" sont toujours interdits, le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, a défendu le déplacement de Dries Van Langenhove au nom de la "défense de la liberté d’expression" (des fascistes hein, faut pas déconner...).

➡ Pour rappel, on apprenait il y a quelques jours que le parquet de Flandre orientale requiert la poursuite de neuf membres de Schild & Vrienden pour violation de la loi antiracisme et aussi, pour certains, négationnisme. Le leader du groupe et député Vlaams Belang Dries Van Langenhove est quant à lui soupçonné d’incitation à la haine et de vente d’arme prohibée.

➡ Génération Identitaire est l’organisation la plus visible et la plus médiatisée de la mouvance identitaire française. Elle est née des cendres d’une organisation nationaliste révolutionnaire : Unité Radicale, qui est elle-même le produit de la fusion d’autres groupuscules d’extrême-droite, tels que le GUD. Unité Radicale sera dissoute en août 2002 après qu’un de ses membres ait tenté d’assassiner le Président Jacques Chirac. Cette dissolution provoquera une scission parmi les anciens cadres : une tendance restera fidèle au nationalisme révolutionnaire, tandis que l’autre, celle dont il est ici question, adhèrera aux thèses de Guillaume Faye, considéré comme le père idéologique des identitaires. C’est lui qui impulse chez ces derniers la ligne ethno-différentialiste raciste, anti-islam et appelant à la « reconquista » du peuple blanc sur les envahisseurs « afro-maghrébins ». Son livre Pourquoi nous combattons, manifeste de la résistance européenne, véritable pamphlet islamophobe et ethniciste, deviendra la matrice idéologique des nouveaux militants identitaires. Cette ligne ethno-différentialiste fait de Génération Identitaire le digne héritier du courant suprématiste blanc et néo-nazi.


posté le  par Bruxelles Zone Antifasciste  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 22 février 14:54, par Encore moi

    Yo, ça fait plaisir d’avoir des infos sur les mouvements d’extrême droite dans nos régions. Merci pour ce taf.
    Flippant comment les fachos s’organisent ; est-ce que nous,on fait ce qu’il faut pour, déjà, les empêcher de nuire, et plus largement, transformer (détruire ?) la société comme on veut ?

    En tout cas, si par hasard il y a un moyen autre que fb et plus ou moins safe de vous contacter, n’hésitez pas à le partager.

    Force à vous

  • j’ai trouvé cette adresse sur leur facebook : bruxelleszoneantifa@riseup.net
     ;)

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)