RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda - 1 commentaire
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Le PS n’oubliez pas les sans-papiers

posté le 04/11/19 par abdelhak ziani
lieu : Siège du PS
adresse : Boulevard de l'Empereur 13 1000 Bruxelles, bruxelles
Mots-clés  sans-papiers 

Cher Parti socialiste,

Monsieur Magnette

l’immigration divise, l’humanité rassemble

Félicitations d’avoir été élu nouveau président du parti socialiste.

Cette élection est perçue par les migrants comme le signal d’une réconciliation de la gauche avec ses valeurs et rencontre leur souhait d’un parti de gauche aux ambitions de pragmatisme politique en ce qui concerne la question migratoire

Nous avons une pensée particulière pour votre rôle dans la résistance wallonne aux accords du CETA et à Charleroi , nous avons du respect pour votre refus d’obtempérer face à la droite libérale flamande, en prenant fait et causes pour une famille albanaise qu’on vous demande d’expulser, nous amène à vous considérer comme le portevoix d’un discours de raison et de l’opposition par rapport à la politique menée par la NVA.

Nous vous adressons cette lettre aujourd’hui en tant que coalition de collectifs de travailleuses et travailleurs sans papiers .(CCTSP)

En février 2019, à la suite de la parution d’articles dans la presse belge présentant la volonté affichée par Actiris d’autoriser l’inscription des personnes sans titre de séjour afin qu’elles accèdent à une formation professionnelle pour les métiers en pénurie, les collectifss « Collectif des travailleurs sans papiers », « voix des sans papiers de Bruxelles », « voix des sans papiers de Madou » et « collectif des afghans » se sont alliées.

Le projet Actiris est donc né de la confrontation entre la réalité économique actuelle et du blocage politique …...

Nous représentons donc les quatre collectifs de travailleuses et travailleurs sans papiers, constitués en coalition dans le but de lutter pour un travail digne pour toutes et tous.

Nous militons aujourd’hui exclusivement sur la proposition d’Actiris d’ouvrir des formations aux métiers en pénurie pour les personnes sans papiers, et ce, pour répondre à l’appel des patrons belges qui ont lancé la sonnette d’alarme car 10,000 emplois ne trouvent pas de candidats.

Selon la FEB, « Les entreprises sont confrontées à un déficit structurel de main-d’œuvre disponible. Jamais il n’y a eu autant de postes vacants qui ne sont pas pourvus. Si nous voulons assurer la croissance de notre économie, de nos entreprises et de nos travailleurs, il faut activer tout le potentiel de main-d’œuvre disponible. » « 2015 – 2017 Taskforce FEB Crise des réfugiés Bilan après 2 ans Fédération des Entreprises de Belgique Septembre 2017 » [1]

De nombreux étrangers sans papiers sont motivés pour pourvoir ces postes :

- Soit parce qu’ils ont effectué la formation adéquate en Belgique et sont porteurs du diplôme ;

- Soit parce qu’ils ont l’expérience professionnelle mais pas le certificat requis ;

- Soit parce qu’ils sont demandeurs d’une formation professionnelle dans un domaine en pénurie.

Nous sommes étonnés de constater que, face à cet appel, le blocage politique persiste au niveau de la région bruxelloise mais également au niveau fédéral.

En effet, ni le ministre de l’emploi de la région bruxelloise, ni la secrétaire d’état à l’asile et la migration n’acceptent d’entendre cette réalité économique, et cela, à notre sens, pour des raisons purement électoralistes.

Conscients de la nécessite d’accompagner les revendications d’arguments solides, nous avons entrepris des démarches et réalisé une enquête de terrain ciblant les travailleurs sans papiers. Nous avons mis en évidence une corrélation significative entre les métiers exercés au noir par les personnes sans papiers et les métiers en pénurie et sommes enclins à mettre à votre disposition les résultats de cette étude.

Dans une approche anticipative, nous avons rédigé un avant-projet de loi(régularisation par le travail dans les métiers en pénurie/ accès à la formation) en collaboration avec plusieurs avocats

Nous organisons un rassemblement devant votre siège à Bruxelles le 6 novembre de 11h à 12h.( Boulevard de l’Empereur 13)

Nous désirons vous rencontrer afin de discuter d’une éventuelle collaboration de votre parti, pour porter notre voix et celle des patrons Belges au niveau fédéral .

a. Ps : ce n’est pas un rassemblement revendicatif (non pas pour exercer une pression mais, plutôt pour garder un rapport étroit avec la base dans un processus de citoyennisassions des sans-papiers par la pratique démocratique – le changement n’est jamais spontané - dans le sens qu’il doit être provoqué- le changement on ne le souhaite pas, on le provoque), ce sera un rassemblement de soutien au ps dans ces négociations au fédéral (slogan l’immigration divise, l’humanité rassemble). car nous sommes conscients du fait que vous êtes un allié potentiel. C’est un rassemblement festif, un rassemblement dans notre pratique de rencontre nous préférons faire ça avec notre base, c’est tout simplement un rassemblement dont le mot d’ordre serait « PS n’oubliez pas les sans-papiers »


posté le  par abdelhak ziani  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)