RSS articles
Français  |  Nederlands

Les coulisses du club de la presse servile

posté le 04/12/17 Mots-clés  antifa  médias  répression / contrôle social 

Le 11 novembre 2017 Edward Herman est mort. Il avait notamment écrit avec Noam Chomsky "La fabrication du consentement : de la propagande médiatique en démocratie".

Le point de vue d’Herman et de Chomsky, ramassé dans l’introduction à la version de 2002 de "La fabrication du consentement" - [http://chomsky.fr/livres/20020101.html], est que "les médias, entre autres fonctions, jouent le rôle de serviteurs et de propagandistes des puissants groupes qui les contrôlent et les financent. Les porteurs de ces intérêts ont des objectifs précis et des principes à faire valoir, ils sont aussi en position d’infléchir et d’encadrer l’orientation des médias. Cela ne s’opère généralement pas au moyen d’interventions directes et grossières mais plutôt grâce à la sélection d’un personnel politiquement aux normes et l’intériorisation par les rédacteurs et les journalistes des priorités et des critères définissant ce qu’est une information valable en conformité avec les politiques de l’establishment."

Lundi 4 décembre 2017, le Club de la Presse organise à Lille une soirée intitulée "Débat : Les coulisses du journalisme d’investigation" : [https://lille.demosphere.eu/rv/5582]

On pourrait s’attendre à ce que la presse d’investigation invitée à débattre soit celle qui questionne le pouvoir, qui joue le rôle de "quatrième pouvoir" face à l’État.

En réalité trois sujets sur quatre de cette soirée vont exactement dans le sens des discours politiques sécuritaires et droitiers qui prennent tout l’espace de la politique institutionnelle et des médias, illustrant parfaitement le point de vue de Herman et Chomsky :

Une enquête sur Lille, plaque-tournante de la drogue.
Une enquête de fond intitulée « Roubaix, une terre de religions... et de conversions ».
Une enquête sur les enfants nordistes du jihad.
Une enquête sur l’impact de l’ouverture d’une mine de nickel sur la population kanak en Nouvelle Calédonie.
Un dernier type est invité, mais à part le fait qu’il est prof de science-po, là où a lieu le "débat", rien n’explique ce qu’il fait là. Un "expert", probablement.

L’une des précisions apportées par Herman et Chomsky dans la préface à l’édition de 2002 est la suivante : "Lorsque les intérêts du public divergent drastiquement de ceux des élites et lorsque celui-ci dispose de ses propres sources d’information indépendantes, la ligne officielle peut être fortement ébranlée."

Ici comme ailleurs la divergence d’intérêt entre les puissants et le reste du monde est criante. Et hors de l’assourdissant vacarme médiatique - auquel participe cette soirée du Club de la Presse - les sources d’information indépendantes existent et sont accessibles. Alors lisons-les, participons aux luttes qui poussent partout, soutenons-nous, et "ébranlons fortement" ce vieux monde !

https://lille.indymedia.org/spip.php?article31200


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
la-fabrication-d(...).jpg


Commentaires

Les commentaires de la rubrique ont été suspendus.