RSS articles
Français  |  Nederlands
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Les luttes féministes et syndicales d’hier et d’aujourd’hui

posté le 30/09/19
lieu : DK
adresse : Rue du Danemark 70b, Saint-Gilles
Mots-clés  féminisme 

Diffusion du documentaire consacré à Eliane Vogel-Polsky suivi d’un débat sur les luttes féministes et syndicales actuelles

Eliane Vogel-Polsky : ce nom ne vous dit peut-être pas (encore) grand-chose, pourtant, cette femme de conviction a formé et inspiré une génération entière de travailleuses et militantes syndicales…

Militante féministe et professeure de droit social à l’Université Libre de Bruxelles, Eliane Vogel-Polsky se distingue tout d’abord en 1966 en prenant la défense des « femmes-machines », les ouvrières en grève de la FN Herstal. Féministe convaincante et convaincue, fervente partisane de la parité, elle introduit ensuite la première plainte relative à l’égalité salariale auprès de la Cour de Justice européenne, l’affaire Gabrielle Defrenne. Elle a également travaillé sur le « féminisme institutionnel » et œuvrera à la promotion d’actions positives tant au niveau belge qu’européen.

A l’heure où la Ville de Bruxelles a décidé d’honorer cette femme d’exception en baptisant une rue à son nom, le Comité Femme Eliane Vogel-Polsky (constitué au sein de l’Ecole syndicale de Bruxelles*) vous invite ce jeudi 10 octobre à venir (re)découvrir l’histoire de cette pionnière de l’égalité hommes-femmes, avec la diffusion d’un documentaire consacré à sa vie, réalisé par Haleh Chinikar et Agnès Hubert, suivie d’un débat sur la lutte féministe et syndicale actuelle en présence de :

Dominique Fervaille, présidente du Comité Femmes Eliane Vogel-Polsky

Estelle Ceulemans, secrétaire générale de la FGTB Bruxelles

Laurent Vogel, de l’European Trade Union Institute

Pascale Vielle, professeure à l’Université Catholique de Louvain (sous réserve)

Ans Persoons, échevine à la ville de Bruxelles (sous réserve)

Nawal Ben Hamou, Secrétaire d’Etat de la Région de Bruxelles-Capitale (sous réserve)
Programme de la soirée :

18h30 Accueil et diffusion du documentaire

19h20 Débat « La lutte féministe et syndicale actuelle »

Organisé par l’Ecole Syndicale de Bruxelles*

En partenariat avec les Actrices et Acteurs des Temps Présents

Entrée gratuite -Ouverture des portes dès 18h - Des sandwiches seront proposés au cours de la soirée.

*L’Ecole syndicale de Bruxelles est une initiative de la Centrale Culturelle Bruxelloise, avec le soutien de la FGTB Bruxelles, du Centre d’Education Populaire André Genot et du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)