RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 28 juin 2022
19h30 - Soirée débat : quel avenir pour le quartier Midi ? posté le  - Agenda
jeudi 30 juin 2022
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 170 posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

Lezing : Ford Genk en ArcelorMittal, feit en fictie

posté le 04/03/13
-
Mots-clés  luttes sociales 

Iedereen heeft wel al gehoord over de gebeurtenissen bij Ford Genk en ArcelorMittal. In Genk beloofde Ford in 2011 nog werkgelegenheid tot 2020, in ruil voor de jarenlange loonmatigingen van de arbeiders. In 2012 kondigde zij aan dat de fabriek zouden sluiten. Zo zet Ford ongeveer 10.000 mensen (inclusief toeleveranciers) op straat ; de economische gevolgen voor Limburg in het bijzonder zijn rampzalig. In Luik en elders ontslaat ArcelorMittal reeds jarenlang honderden werknemers, ondanks miljardenwinsten waar men nauwelijks belastingen op betaalt. Hoe komt dit, wat is de geschiedenis deze gebeurtenissen, wat zijn de gevolgen hiervan ?

COMAC-VUB nodigt uit :
- Gaby Colebunders (Ford Genk, ACV)
- Julien Liradelfo (ArcelorMittal)

Niet te missen voor iedereen met een interesse in het lot van de de Belgische arbeiders en economie !

Lokaal : D 0.03


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.