RSS articles
Français  |  Nederlands

[Liège]Un futur commissariat vandalisé !

posté le 18/11/13 par CSOA Mots-clés  luttes sociales  Liège 

Un futur commissariat vandalisé

Ce matin le passepartout, Centre Social Occupé et Autogéré, a subi un acte de vandalisme : une bande d’individus dont certains armés sont entrés par effraction, ils ont changé les serrures, volé du matériel (fusibles, ustensiles de cuisine...) et mis hors-fonction l’électricité et l’eau. Pour seule communication, une injonction a été donnée le jour même à une personne présente par hasard au CSOA.
Nous sommes choqués par cette manière de procéder. Au conseil communal de janvier, le bourgmestre Demeyer était pourtant disposé à la concertation avec le passepartout, menacé d’expulsion pour cause de construction d’un commissariat. Il semblerait que sa parole ne soit pas aussi fiable que ses méthodes policières.
Comment interpréter cet acte de sabotage de nos activités régulières depuis 3 ans déjà ? La politique sociale de la ville se résume-t-elle à démanteler les centres sociaux pour y construire des commissariats ?
Quoi qu’il en soit cela ne nous arrêtera pas, les activités du passepartout continueront de plus belle : magasin de vêtements, atelier de réparation de vélos, bibliothèque, sérigraphie, atelier de self-défense, promotion et diffusion de café zapatiste, projections, théâtre, atelier croquis, concerts, débats, mise à disposition de locaux pour divers collectifs,... le tout à prix libre.
Nous vous invitons place du marché ce lundi 25/11 à 18 h pour le crier haut et fort.

Place partout !
info_csoa@blablaxpress.org

CSOA passepartout rue hocheporte 8, 4000 Liège


posté le  par CSOA  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 18 novembre 2013 20:37, par CSOA

    retour sur la situation ce lundi soir, 22h30 sur 48 fm
    écoute en ligne : http://48fm.com/

  • 18 novembre 2013 23:11, par un proche de Liège

    le site du passe-PARTOUT, c’est par là :
    http://csoa.blablaxpress.org/

    et la poésie, c’est ici :
    Tout acte est un coup de revolver cérébral
    (les sept manifestes DADA)

  • AUTRE COMMUNIQUE

    Des ouvriers de la ville accompagnés de flics sont passés ce matin forcer la porte et changer la serrure du Passe-Partout, couper l’eau et l’électricité (ne vous en faites pas, ça réapparaît comme par magie ces
    trucs là). Le CSOA n’a pas été averti et il n’y a eu aucune communication avec la ville. Une personne était sur place et il lui a été dit qu’il y avait un délai d’une semaine pour vider les lieux.

    Mais, oufti, ça ne se passera pas comme ça !!

    Le CSOA sera ouvert en permanence cette semaine. Passez passez !! Amenez de quoi nourrir les corps et les esprits ! Mangeons, partageons, que des ateliers divers fleurissent spontanément.

    Ce mercredi 20, spéciale 24-heures-atelier-vélo... de 14 h à 14 h le lendemain. Qui a dit que le passe-partout pédalait dans la choucroute ?

    Et ce vendredi, auberge espagnole végétarienne avant une énooOÔrme assemblée pour discuter toutes et tous ensemble de la situation et des suites à lui donner.

    Dans la foulée, ce lundi 25 novembre, nous nous rassemblerons à 18h place du marché (conseil communal) pour revendiquer l’occupation du centre social occupé autogéré. Banderoles, fanfares et vuvuzellas bienvenus !!

  • 19 novembre 2013 12:01

    « Tout acte est un coup de revolver cérébral »
    Sept manifestes dada, 1924

  • 20 novembre 2013 15:08, par Artiste

    "La plus belle sculpture, c’est un pavé dans la geule d’un flic" ne l’oublions pas

  • 21 novembre 2013 01:22, par kb !

    Valeureux Liégeois ,encore une goutte de poyésie à tout ça ? "Si le bonheur n’est pas au monde nous partirons à sa rencontre. Nous avons pour l’apprivoiser les merveilleux manteaux de l’incendie." Malrieu/ Et sinon, étymologiquement parlant poésie ca vient du latin poesis , lui-même issu du grec ancien ποίησις, poíêsis : ACTION DE FAIRE .

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.