RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

MARCHE DES ANTI-ESCLAVAGISTES DE L’IRA

posté le 14/05/17 par IRA Mauritanie en Belgique
lieu : Porte de Namur
adresse : Square du Bastion, Bruxelles
Mots-clés  luttes sociales 

COMMUNIQUE DE PRESSE

MARCHE DES ANTI-ESCLAVAGISTES DE L’IRA
SAMEDI 20 MAI à 11H00
BRUXELLES, PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION)

Pour la libération de Moussa Ould Bilal Biram et Abdallahi Matala Salek, les militants mauritaniens toujours détenus à la prison de Bir Mogrein alors que leurs compagnons de lutte, arrêtés dans les mêmes circonstances et condamnés aux mêmes chefs d’accusation, ont été libérés en novembre 2016.

PARCE QU’EN MAURITANIE, C’EST LES MILITANTS ANTI-ESCLAVAGE QU’ON MET EN PRISON

Pourquoi Moussa et Abdallahi restent-ils en prison, loin de leurs familles et avocats ?

Parce qu’ils ont été torturés lors de leur garde à vue et que ces traces doivent disparaître pour empêcher tout témoignage ?
Parce que le gouvernement mauritanien, en proie aujourd’hui avec des mouvements contestataires de tous bords, entend garder des otages pour négocier ?
Parce que l’expérience de la prison finit par éroder l’engagement de certains qui, libérés, quittent la contestation ?

Comme d’autres sections du mouvement de l’IRA, notamment en Europe et aux Etats Unis, IRA Mauritanie en Belgique n’oublie pas les activistes dont la lutte non violente a pour but l’éradication effective d’un esclavage ancestral, la fin d’un racisme persistant envers les Noirs Mauritaniens, une justice indépendante et l’obligation pour la République islamique de Mauritanie de respecter les conventions internationales relatives aux Droits humains qu’elle a signées.

SAMEDI 20 MAI, A BRUXELLES, ON MARCHE POUR LA LIBERATION DE NOS CAMARADES
11H00 PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION).

Bruxelles, 14 mai 2017
Contacts : 0478/503 727 et 0492/504 092


posté le  par IRA Mauritanie en Belgique  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
cp_marche_20_mai(...).pdf

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.