Manif : Non à l'enfermement des enfants au 127 bis, à la détention des étrangers et à l'Europe forteresse

posté le 16/10/14
-
Mots-clés  action  sans-papiers 

Appel a diffusé largement !

Suite aux déclarations du nouveau secrétaire d’état à l’asile et à la migration Theo Francken (N-VA), qui envisage d’enfermer des enfants dans le centre d’expulsion 127bis de Steenokkerzeel, nous voulons marquer notre plus profond désaccord contre ce retour en arrière inhumain.

Aucun autre être humain, mineur ou adulte, ne doit être privé de sa liberté pour le simple fait d’être né ailleurs et de ne pas avoir des papiers.

Ce dimanche 26 octobre, allons manifester notre désaccord devant les grilles du centre 127bis ! Départ à 13h30, en vélo, sous les arcades du Cinquantenaire à Bruxelles ou rendez-vous à 14H30 devant le 127bis.

En train : direction Leuven, départ toutes les heures des gares bruxelloises, descendre à Nossegem. En voiture : autoroute E40, sortie 21.

Signature de soutien à l’appel
Association : ..................................................................
Nom du signataire : .............................................................

CRER – Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation
coordsanspapiersbxl[at]yahoo.fr
Blog
Facebook


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.