RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Manifestation ce lundi 5 janvier devant le cabinet Francken et le siège du CDNV

posté le 04/01/15 Mots-clés  action  répression / contrôle social  sans-papiers  solidarité 

Un appel à la manifestation est lancé, devant le cabinet de Theo Francken a 11h ce lundi 5 janvier, ensuite à une marche vers le siège du CDNV, rue de la Loi 30. A l appel du Front des Migrants : la Voix des sans-papiers, le Groupe Ebola, le Groupe 2009, le Collectif des Afghans, le Kids Parlement, le Mrax, la Crer, Resf.
Depuis plusieurs semaines, les manifestants, à l’appel du Front des Migrants, ont déjà manifesté devant l’Office des étrangers, le CGRA, le MR, le cabinet Francken, et ont été reçus par Monseigneur Léonard, à qui ils ont demandé d’opérer une médiation avec le gouvernement.

La télévision et la presse annoncent d’autre part, ces jours-ci, un projet pilote du cabinet Francken et du ministère de l’Intérieur, mené depuis la mi-décembre 2014 dans huit communes (Anvers, Gand, Louvain, Bruxelles-Ville, Molenbeek, Liège, Charleroi et Braine-l’Alleud), visant à « expulser rapidement les illégaux voleurs », les voleurs à la tire arrêtés sur le fait et ne pouvant exciper d’un titre de séjour. La RTBF, dans son 19h30 du vendredi 2 janvier, ouvrait le journal par une annonce fracassante, où les termes « illégaux » et « voleurs » sont accolés pour relayer les propos de Francken, sans la moindre distance. Le secrétaire d’Etat s’était déjà illustré, en fin 2014, en confondant le pourcentage des illégaux et celui des étrangers dans la population carcérale. Le même JT proposait, quelques minutes plus tard, une séquence sur les grévistes de la faim de Molenbeek, donnant à voir des témoignages poignants, sans explications et sans lien.

A ce même moment, un cargo transportant 360 réfugiés essentiellement syriens, a été arraisonné par la marine italienne, dans le cadre de l’Opération Triton, alors qu’il dérivait sans équipage le long des côtes italiennes. Les réfugiés, qui avaient payé entre 4000 et 8000 dollars, ont été abandonnés par les passeurs, sans nourriture, sans eau.


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.