RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Manifestation contre l'ouverture d'un local par les fascistes de nation

posté le 17/08/13
-
Mots-clés  action  luttes sociales  antifa 

Ce 31 aout le groupe d’extreme-droite identitaire Nation veux inaugurer son nouveau local à Bruxelles. Ils en ont d’ors et déjà un à Amay près de Liège. Nous trouvons l’expension récente de ce groupe en Wallonie et à Bruxelles pour le moins préoccupante. Ils multiplient les tractages, les sections locales (il y en a désormais un peu partout en Wallonie) et se préparent aux prochaines élections (n’oublions pas qu’ils aiment à se comparer à l’Aube Dorée grec).

Qi’est-ce que Nation ?

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, Nation est un groupe « nationaliste-révolutionaire » et « identitaire » fondé le 11 septembre 1999 par des dissidents du « Front National » et du « Front Nouveau de Belgique ». L’un de ses fondateurs, Hervé Van Laethem, dirigeait auparavant un groupuscule néo-nazi violent « l’Assault ». Ce groupuscule était issu de la section francophone du VMO (Vlaams Militanten Orde, une milice violente qui sera finalement dissoute par la justice en 1981).

Par ailleurs Nation n’as jamais cessé d’entretenir des liens avec des groupes ouvertement néo-nazis comme Blood & Honour Vlandereen ( avec qui ils ont participé à plusieurs manifestations dont celles du 8 octobre à Lille)..

Qui plus est ce groupe se bouge régulièrement aux grosses manifs identitaire à l’étranger (principalement en France où ils participent entre autre a la manif du 9 mai, au manifs identitaires lilloises)

Ils ont également organisé une grosse manif "solidariste" en plein centre de Bruxelles le 1 mai derniers, sans rencontrer de réel opposition.

LA SITUATION COMMENCE A ÊTRE VRAIMENT PUANTE ET CRITIQUE.
IL EST TEMPS DE REAGIR !

C’est pour cela que nous voulons organisé cette manifestation contre l’ouverture d’un local fasciste à Bruxelles (Le lieu et l’heure exacte du rassemblement seront précisé incessament sous peu).

NE LAISSONS PAS LE FASCISME S’INSTALLER A BRUXELLES.
VENEZ, DIFFUSEZ, RELAYEZ CET APPEL !!


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Si des gens sont motivés une traduction en Anglais/Néerlandais est la bienvenue !

  • Pensez vous qu’une manifestation (!!) contre nation soit vraiment un angle d’attaque judicieux ? Ne croyez vous pas qu’il y’a plus interessant/efficace à faire qu’une énième marche ("protégée" et encadrée par une maréchaussée partiale) Allez vous vous mettre sur les marches de la bourse avec des drapeaux et des caliquots ? Il y’a certes de l’ironie dans ce message, mais surtout des inquiétudes ; celle de voir une bande (enfin ca,ce serait bien ca voudrait dire qu’ils sont plus de cinq) se jeter dans la gueule du loup, celle de la démotivation (nombre) et celle de la désorganisation...

  • Le local d’Amay est fermé car la nouvelle "déléguée" de Liège, S. Latinis, a claqué la porte de nazion après une semaine environ.Une lettre avait d’ailleurs été envoyée au Bourgmestre pour dénoncer ce local mais il y était déjà attentif.

  • Faut-il rappeler l’attrape-nigauds qu’est l’antifascisme au nom duquel bourgmestres, indynautes, militants plus ou moins encartés, se retrouvent ensemble contre un "ennemi commun" qui n’est que l’émanation la plus nauséabonde d’un ordre du monde ?

    Evidemment, lorsque la police, à bruxelles, réprime durement les manifestants antifascistes, il y a de la corde pour une génération d’anti-manifs pour tous...

  • 24 août 2013 06:02, par un antifasciste radicalement pour la révolution

    C’est marrant de voir toujours la même argumentation primaire contre l’Antifascisme ... Je sais pas si vous savez mais tous les antifascistes ne tombent pas dans l’écueil de la collaboration de classe ...

  • merci pour cet éclaircissement "antifasciste radicalement pour la révolution" (faut pas s’étonner moi j’dis),ne te vexe pas donc pas pour si peu, je ne sais pas si il s’agit d’une argumentation primaire, je suis pas certain qu’il s’agisse d’une argumentation tout court mais je reste convaincu qu’une manif est plus qu’inutile, surtout si c’est en réaction à l’ouverture d’un local, y’a plus rapide et plus efficace, faut laisser son esprit vagabonder. tu sais si la manif est radicalement maintenue ?

  • C’est marrant de vous entendre discuter, manifester conte cette droite. Oui c’est grave ou cela pourrait le devenir (voir Grèce)
    Mais cela fait partie de ce jeu appelé démocratie, dans lequel vous continuer à jouer.

    La droite, le racisme l est au pouvoir et fait partie intégrante de la mondialisation au nom de cette « démocratie »qu’on essaie en plus d’instaurer/ d’imposer dans des pays que nous avons épuisés.

    Le capitalisme et sa démocratie font un et sont alliés, avec ces multinationales et ses dirigeants qui font tourner le monde.

  • Faudrait peut-être aussi arrêter avec cette idée que l’antifascisme c’est obligatoirement la défense de la démocratie dans l’état où nous la connaissons. D’une part parce qu’à force de cracher sur l’idée démocratique, on finit par se retrouver coude à coude avec de vrais partisans de la dictature. D’autre part, parce que le fascisme à combattre n’est en rien opposé à la démocratie bourgeoise. Son triomphe en est même né plusieurs fois dans l’histoire. Lutter contre le fascisme ce n’est pas défendre un stade antérieur de cette démocratie, c’est prendre les problèmes qu’elle pose par le plus urgent.
    Autre question est de savoir par quels moyens. Et là aussi, l’idée que manifester est un moyen obligatoirement lié à l’approbation de la démocratie déliquescente est un présupposé dangereux. Il y a mille façons de manifester. Et là, pour le coup, il faut tous les défendre pour que tout le monde puisse continuer à s’exprimer dans le formes qu’il juge à sa portée. Ce n’est pas être démocrate que de dire ça, c’est être libertaire.

  • Rassemblement à 15H Place Poelaert ! N’hésitez pas à ramener des tracts !

  •  ;Il y a mille façons de manifester ; ça ressemble à une promesse, je passerai voir place poelart et si ce rassemblement m’apparait différent (999 façons ça laisse réveur)je serai des votres, réjouis à l’idée d’exercer mon ;droit d’expression ; hors des sentiers tracés d’une manifestation approuvée,autorisée par notre démocratie ;déliquescente ;. Par contre le concept ;des formes que tout le monde juge à sa portée ; me rappelle les manifs syndicales, considérant que la portée que tu évoques est de toute façon délimitée par l’état. Loin de moi le jugement d’enfermer quelconque commentaire dans des poncifs tels que "démocrate" "libertaire" et autres noms communs qu’on aime à écrire, mais pas trop définir sur indy. je m’interroge ; c’est tout.

  • Déjà, faut m’expliquer de qui est cet appel. La dernière fois qu’un appel non signé contre Nation a été publié, le rassemblement en émanant était une catastrophe.
    Par qui, pourquoi, comment ? N’importe qui peut publier un appel de ce genre. Des personnes bien intentionnées, des "avant-gardistes", des flics, des fachos.

    Au final, qu’allez vous faire ? A part de la pub à ces ( 15, 20...) nazis ?

    L’antifascisme, ça doit être bien plus qu’une manif encadré par les shmits.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.