RSS articles
Français  |  Nederlands
vendredi 26 février 2021
15h00 - Rassemblement Une Seule Solution : La Régularisation ! posté le  - Agenda
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda - 1 commentaire
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Manifestation de soutien à Nuriye et Semih

posté le 13/10/17
lieu : Gare Centrale Bruxelles
Mots-clés  répression / contrôle social  solidarité  action 

Manifestation de soutien à Nuriye et Semih
deux profs victimes des purges d’Erdogan et incarcérés pour mener une grève de la faim
Ils défendent le droit à la vie, au travail et à un procès équitable

Samedi 14 octobre de 15h à 17h
Gare Centrale, Bruxelles

En Turquie, la lutte pour l’équité se paye au prix fort. Avoir faim de justice peut mener au trépas. Ils sont de plus en plus nombreux maintenant à mettre leurs jours en danger pour combattre les répressions qui sévissent dans le pays. Et cette contestation pacifique n’a pour réponse que le mutisme du gouvernement en place conjugué à celui des pays occidentaux dont l’objectif majeur est de sauvegarder leurs intérêts au détriment des droits de l’Homme dont ils sont censés être les garants.
La grève de la faim est l’ultime moyen pacifique de faire entendre ses revendications face à un pouvoir despotique. Cependantm du fond de leur cellule, leur vie se réduit inéluctablement telle une peau de chagrin.

Il faut engager la lutte à leurs côté pour les valeurs qui sont les leurs, pour les valeurs qui sont celles de l’humanité.
Chaque instant peut être le dernier pour Nuriye et Semih.
Alors soyons leurs yeux, soyons leurs cœurs, soyons leurs sourires. Pour que les fleurs piétinées puissent repousser. Pour que les blessures puissent se transformer en cicatrices. L’encre doit couler pour devenir la lumière de la noirceur qui les entourent. La musique doit se faire entendre pour que les notes de la liberté puissent s’envoler. Et leurs sourires qui ont caché des millions de mots ne doivent pas faire place aux larmes du désespoir.

Comité belge Pour La Levée de l’Etat d’urgence en Turquie
0486 846 170

Nuriye Semih’e özgürlük ! Liberté pour Nuriye et Semih !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
22228592n.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.