Manifestation des militants anti-esclavage de l’IRA ce mardi 15 mars à 14h30 au Rond Point Schuman à Bruxelles

posté le 11/03/16 par IRA Mauritanie en Belgique
lieu : Rond-point schuman bxl
Mots-clés  luttes sociales 

Pour dire NON à l’esclavage en Mauritanie.
Malgré 3 abolitions officielles de l’esclavage, les pratiques perdurent.

Pour dire NON au racisme qui touche 40% de la population, les Haratines, qui sont discriminés à tous les niveaux de la société et n’ont pas accès à la propriété foncière.

Pour exiger la libération de Biram Dah Abeid et Brahim Bilal Ramdane, les leaders du mouvement anti-esclavage, qui purgent une peine de 2 ans de prison pour avoir protesté pacifiquement contre l’esclavage.

Pour exiger du gouvernement mauritanien qu’il mette en pratique les objectifs spécifiés dans la Feuille de route qu’il a lui-même proposée il y a deux ans pour éradiquer l’esclavage.

Cinq ONG ont publié ce 26 février un rapport accablant qui dénonce le manque de volonté politique du gouvernement pour appliquer les objectifs prévus dans la Feuille de route.
https://www.gfbv.de/fileadmin/redaktion/Reporte_Memoranden/2016/RAPPORT_FE UILLE-DE-ROUTE.pdf

Pour protester contre les violences policières qui répriment sauvagement les manifestations pacifiques de l’IRA à Nouakchott.

VENEZ SOUTENIR LES MILITANTS ANTI-ESCLAVAGE DE L’IRA
CE MARDI 15 MARS A 14H30 AU ROND POINT SCHUMAN à BRUXELLES
(Métro Schuman)


posté le  par IRA Mauritanie en Belgique  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.