RSS articles
Français  |  Nederlands
dimanche 28 février 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda - 1 commentaire
13h30 - Balade technopolice : cartographions la surveillance ! posté le  - Agenda
lundi 1er mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 100 posté le  - Agenda
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Manifs contre la visite du président mexicain Peña Nieto

posté le 09/06/15 par c/p
lieu : Rond-point schuman bxl
Mots-clés  action  répression / contrôle social  antimilitarisme  Mexique  Peuples natifs 

Mercredi 10 juin, un rassemblement est prévu devant l’hotel SOFITEL de Bruxelles, place Jourdain, en protestation contre l’arrivée de Peña Nieto à Bruxelles dans le cadre des négociations commerciales entre l’Union Européenne, l’Amérique centrale, les Caraïbes et le Mexique : [lien face de boook / vous cliquez à vos risques et périls]

De là, une marche aura lieu en direction du parlement européen.

10:00 A 12:45 PLACE JOURDAIN
12:45 A 13:00 MARCHE VERS LE PARLEMENT E.
13:00 A 15:00 MANIFESTATION PLACE DU LUXEMBOURG

Le 10 et le 11 juin, aura lieu lesommet Union Européenne – Amérique centrale/Caraïbes, aire dans laquelle le Mexique cherche à affirmer sa place.

Mais, plus important,l’Union européenne et le Mexique tiendront leur 7e sommet à Bruxelles le 12 juin 2015. Il s’agira du premier sommet bilatéral UE‑Mexique organisé depuis 2012 et l’arrivée de Peña Nieto au pouvoir.

Il est prévu que les dirigeants discutent des points suivants :

- renforcement de la consultation et de la coordination politiques entre l’UE et le Mexique sur des questions bilatérales et multilatérales.

Il s’agit notamment des discussions sur l’élargissement du conseil de sécurité de l’ONU, de la préparation des négociations globales qui auront lieu sur le climat á Paris en novembre 2015 et sur l’accès aux ressources génétiques a Mexico en 2016, et des futurs 2e dialogues de haut-niveau sur la "justice et la sécurité". Ainsi qu’une possible participation croisée entre Union Européenne et Mexique sur la protection des frontières contre les migrations. Que du bon...

- renforcement du "partenariat stratégique" (2000) et modernisation de "l’accord global UE-Mexique" (1997) ;

Ce sont les deux documents encadrant les rapports entre l’union européenne et le Mexique, tant au niveau des relations politiques, diplomatiques, de coopération "sociale" (financement programmés), que des relations commerciales, qui semblent être au cœur des débats de la visite.

Concrètement, il semble qu’il soit notamment question d’amplifier l’ouverture des marchés de part et d’autres, notamment dans le domaine de la privatisation de l’énergie, où les multinationales européennes sont fortement présentes au Mexique, et dans les télécommunications, deux secteurs dont la privatisation au Mexique s’est récemment renforcée.

Cela, dans un contexte oú les échanges commerciaux de part et d’autre ont fortement progressé, oú l’UE est devenue le 2e investisseur au Mexique après les EU, et oú le Mexique cherche á se vendre comme nouvelle plate-forme industrielle vers l’ALENA, avec un cout de main d’œuvre désormais inférieur a la Chine.

Avec, en arrière-fond, le nouvel accord transatlantique en discussion entre l’ALENA (Accord libre échange nord Amérique) et l’Union Européenne...

Pour aboutir á cette "modernisation" de l’accord, la route semble encore sineuse puisqu’il faut d’abord que les 2 blocs établissent leur "vision commune", et il semble que ce ne soit toujours pas le cas au niveau commercial (secteurs a ouvrir de part et d’autre).

Il semble qu’au niveau des droits de l’homme, la question d’Ayotzinapapose aussi quelques remous...

Pas suffisamment cependant pour mettre un terme aux ventes d’armement militaire et a la coopération policière, en tout cas pas pour la France apparemment, qui y voit un secteur vital pour rééquilibrer sa balance commerciale, á travers la vente d’hélicoptères et de frégates de combat...


posté le  par c/p  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
10junio2015.jpg

Commentaires
  • Peña c’est un corrupt qui ne fait rien pour le peuple mexicain. Lui a pris une partie de l’argent destiné à l’education, la santé et la culture pour entretenir sa vie de luxes et frivolités !

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.