RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Mobilisation pour défendre les droits des paysan-nes

posté le 14/01/14 par EuroViaCampesina
lieu : Place du luxembourg Bruxelles
Mots-clés  action  luttes environnementales 

POUR les droits des paysan-nnes d’utiliser et d’échanger librement leurs semences et leurs animaux reproducteurs, et d’accéder sans restrictions à l’ensemble de la diversité cultivée disponible ;

CONTRE les brevets sur le vivant et le contrôle du marché des semences par les multinationales.

Mobilisation du lundi 20 janvier 2014 dés 13h- Place du Luxembourg, devant le Parlement Européen !

Le Parlement Européen va voter un paquet législatif sur la commercialisation des semences, la santé des animaux et des plantes et les contrôles sur la chaîne alimentaire.

La Coordination Européenne Via Campesina appelle à l’organisation d’action à Bruxelles ou dans votre pays, avant le vote de ce règlement.

L’industrie exerce d’immenses pressions pour que le Parlement annule les quelques ouvertures proposée par la Commission :

- la reconnaissance du droit des paysan-nnes d’échanger leurs semences ;

- la commercialisation de semences de variétés non enregistrées ou hétérogènes, dans un cadre malheureusement déjà trop étriqué.

Les autres problèmes qui font l’objet des plus vives controverses concernent :

- la généralisation des plantes et des variétés brevetées et le risque d’interdiction totale des semences de ferme et de contamination de toutes les semences paysannes qui en résulte ;

- la privatisation du contrôle public du marché remplacé par de grosses structures privées sous contrôle de l’industrie, ou, pour les grosses entreprises, par leurs propres autocontrôles internes ;

- l’établissement de normes de production et de commercialisation inaccessibles aux petits opérateurs et aux semences biologiques ;

- et enfin la difficulté accrue pour certaines associations de conservation de la biodiversité de continuer à diffuser leurs semences.

C’est pour quoi la Coordination Européenne Via Campesina lance cet appel destiné à tous les agriculteur-ices, défenseurs des semences de ferme et paysannes, aux organisations de l’agriculture biologique, à toutes les associations de conservation et de diffusion de la biodiversité cultivée et à toutes les personnes qui se sentent concernées, de soutenir cette lutte paysanne en rejoignant la mobilisation le 20 janvier mais aussi en organisant des actions (échanges publique de semences, actions symboliques, interpellation de politiciens, etc.)dans leur propres pays avant le vote de ce règlement.

Comment participer à la mobilisation ? Ramenez vos SEMENCES à échanger et de quoi faire du bruit et de la musique !!

Plus d’infos : http://www.eurovia.org


posté le  par EuroViaCampesina  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
prog20janvier201(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.