RSS articles
Français  |  Nederlands

NON aux rafles dans nos rues, dans nos quartiers !

posté le 02/02/14 Mots-clés  action  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers 

Ce 30/01 à l’arrêt des trams de la station Thomas gare du Nord, des dizaines de contrôleur.se.s STIB accompagnés de la police, ont contrôlé pendant près de 2 heures les usager.ère.s des transports en commun.
 
Le but était manifestement de faire payer les « fraudeurs » mais aussi de "ramasser les sans papiers" et autres citoyen.ne.s en situation administrative irrégulière. Des dizaines d’entre eux.elles ont été menotté.e.s et amené.e.s au commissariat. Certain.e.s ont ensuite été transféré.e.s vers un des centres fermés pour y être emprisonné.e.s.
Nous condamnons avec rage ce qui s’apparente à des « rafles » organisés par la STIB en collaboration avec les forces de police et l’Office des Etrangers dans le seul but de traquer, Réprimer, enfermer les "sans papiers" et tous ceux.celles qui refusent l’ordre établi ou sont exclu.e.s par le système. 


STIB-POLICE-OFFICE DES ETRANGERS : COLLABOS !

Pensez aux vies ainsi détruites, aux femmes et hommes enfermé.e.s, quand vous croiserez un contrôleur de la STIB ! 
Félicitez le pour sa contribution fasciste à la chasse aux migrant.e.s !

NON aux rafles dans nos rues, dans nos quartiers !
NON aux centres fermés !
...et OUI à la gratuité des transports publics !
Liberté de circulation et d’installation pour toutes et tous !


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.