RSS articles
Français  |  Nederlands

Non au local nazi au square de Meeûs 22

posté le 19/09/16 par BZA Mots-clés  antifa 

Une alliance européenne de partis nationalistes, Alliance for Peace and Freedom, vient d’ouvrir un local à Ixelles (22 Square de Meeûs). Cette alliance regroupe ce que l’Europe connaît de pire en termes de nostalgiques du fascisme et du nazisme. Les organisations qui composent l’APF, Aube Dorée (GR), Forza Nuova (IT), Democracia Nacional (ES), NPD (AL), Nation (BE), etc. et leurs dirigeants ont du sang sur les mains. Sur leur passage ils sèment la violence et la peur. Ils n’hésitent pas à agresser – et parfois assassiner – celles et ceux qui ne correspondent pas à leur projet de société ou qui osent s’y opposer : agression de migrant-e-s et tabassage de SDF Place du Luxembourg (Nation) ; en Grèce, l’Aube Dorée s’illustre par des attaques menées contre les travailleurs-euses en lutte, les cliniques autogérées et les logements pour migrant-e-s, ainsi que par l’assassinat d’au moins une dizaine de migrant-e-s et du rappeur grec Pavlos Fyssas en 2013.

C’est grâce aux 600.000 euros de dotation du Parlement Européen qu’Aube Dorée et ses alliés ont pu ouvrir un local à Bruxelles. Le local de l’APF a pignon sur rue, et ses activités son publiques. Cela signifie que le propriétaire du bâtiment doit avoir connaissance des penchants nazis de ses nouveaux locataires, ce qui ne semble pas le déranger outre mesure, tout comme la commune d’Ixelles.

Il est évident que l’extrême droite n’a pas le monopole du racisme, du sexisme et de l’autoritarisme dans nos sociétés européennes. Cependant, on ne peut nier l’influence qu’a l’extrême droite dans le débat politique actuel. Parallèlement à ses actions et violences directes, elle distille ses idées au sein de la société, les rendant à nouveau audibles et acceptables pour une partie croissante de l’establishment politique et économique.

Afin de lutter contre la propagation de l’extrême-droite à Bruxelles et en Belgique, nous avons lancé une campagne de mobilisation dont l’objectif assumé est de faire fermer ce local. Nous n’attendrons pas qu’un drame se produise dans notre ville. Nous ne les laisserons pas s’implanter dans nos quartiers. Nous ne leur laisserons plus jamais l’occasion de mettre en application leur idéologie.

Si vous aussi vous voulez agir, n’attendez plus contactez-nous ou rejoignez l’un des prochains événements de la Campagne Bruxelles Zone Antifasciste :

Meeting antifasciste à l’ULB mercredi 28 septembre 2016 à 18h30 au H1 309 ( campus du Solbosch ),
Rassemblement devant le conseil communal d’Ixelles jeudi 20 octobre 2016 à 19h Place Fernand Cocq,
Meeting & Concert antifasciste vendredi 28 octobre à partir de 18h au Garcia Lorca (47/49 rue des Foulons)


posté le  par BZA  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.