RSS articles
Français  |  Nederlands

Nuit agitée au centre fermé 127 bis Fr,Engl

posté le 15/07/14 Mots-clés  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers  solidarité 

Nuit agitée au centre fermé 127 bis 14/07/2014
Publié le 15 juillet 2014 par Martine - Read this post in English, Nederlands

Le 14/07 SMS du centre fermé à 22.54

« Y a un grand bordel dans le centre. Tous en grève » :

Au moment de la rupture de jeûne, un « chef raciste » a refusé de distribuer la nourriture selon les régles : certains détenus n’ont par reçu de repas. Suite à ça TOUS les détenus ont refusé de manger à grands cris,et ont jeté leur repas à la poubelle.
La directrice du centre est arrivée pour discuter avec les détenus. Suite à ce dialogue, trois détenus ont été mis au cachot !
Les détenus se sont révoltés suite à cette mise au cachot.
Des policiers sont arrivés.
Au même moment un petit rassemblement s’est spontanément formé avec un journaliste devant le centre. Les prisonniers ont beaucoup crié par les fenêtres . Le journaliste a demandé de rentrer dans le centre ; ce qui lui a été interdit.
Suite à la présence de la police, les esprits se sont calmés dans le courant de la nuit pour éviter des affrontements.

Ce 15/07 13 heures : un calme relatif est revenu dans le centre. Une directrice devrait revenir pour discuter avec les détenus.
Les trois personnes mises au cachot ne sont toujours pas libérées malgré la promesse d’une des directrices.

Paroles des détenus :
« Nous sommes traités comme des chiens »
« Certains n’ont pas droit à une assistance juridique »
« les soins médicaux sont défaillants »
« C’est la catastrophe ici »
« Nous ne baisserons pas les bras. Nous continuons à revendiquer notre liberté ! »

SOLIDARITE !

http://www.gettingthevoiceout.org/nuit-agitee-au-centre-ferme-127-bis-14072014/


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Mensonge journalistique
    NON il ne sont pas privés de Ramadan. Mais hier un "chef" a "oublié" certains détenus et c’est surtout la mise au cachot de 3 d’entre eux qui a provoqué l’émeute

    la vidéo vaut la peine d’être vue, même si les commentaires sont des mensonges médiatiques !

    http://www.youtube.com/watch?v=H2DuEHfxYrw&feature=share

  • Déclaration des détenus du centre fermé 127 bis 15/07/2014
    Publié le 16 juillet 2014 par Martine - Read this post in English, Nederlands

    Ils en ont marre d’être traités comme des chiens. Aucun respect, aucuns droits. Certains n’ont pas d’assistance juridique. De grands malades ne voient pas le médecin. Si vous voulez voir un médecin il faut attendre 3 ou 4 jours, Le médecin ne vous écoute pas, ne vous examine pas. Vous recevez juste « un comprimé »
    Ils en ont marre de voir des gens se faire expulser quotidiennement par la force par dix flics. Ils en ont marre de voir de nouvelles entrées de personnes arrêtées qui sont parfois en Belgique depuis plus de dix ans, qui ont parfois femmes et enfants ici, un boulot etc….

    Et le 14/07 à 22 heures au soir le vase a débordé : certains n’ont pas reçu leur repas du soir suite à la mauvaise volonté d’un “chef raciste” : ils ont tous décidé de ne pas manger ce soir-là.
    Après discussion avec la directrice, trois ont été mis au cachot, les trois qui avaient eu le courage d’essayer d’entamer un dialogue avec la direction. Suite à l’arrestation des camarades, ils étaient révoltés, ont crié “Liberté !” à travers les fenêtres aux personnes qui s’étaient rassemblées devant le centre.

    Et ce soir 15/07 25 d’entre eux ont décidé d’entamer une grève de la faim pour continuer à protester en espérant toucher les médias et avoir des actes de solidarité venant de l’extérieur pour les soutenir.

    Déclarations des détenus :

    Suite à la désinformation médiatique des évènements du 14/07/2014
    http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/1108815/intervention-de-la-police-au-centre-ferme-127-bis-pour-contenir-une-emeute-liee-au-ramadan

    Nous tenons à dire :

    OUI, on nous a permis de respecter le Ramadan avec des repas à 22 h et à 3 heures du matin, des repas avariés comme d’habitude dans le centre !

    OUI, nous étions fâchés le 14/07 quand certains d’entre nous n’ont pas reçu leur repas et lorsque 3 d’entre nous ont été mis au cachot parce qu’ils tentaient d’entamer un dialogue avec une directrice.

    OUI, nous continuons à lutter contre ces enfermements et nos conditions de vie dans les centres fermés.

    OUI, nous sommes victimes de ces politiques migratoires belges et européennes comme tant d’autres dans toute l’Europe.

    Et, OUI, nous continuerons à nous battre contre les centres fermés et pour la liberté !

    Signé : Des détenus du centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel !

    engl/nl

    http://www.gettingthevoiceout.org/declaration-des-detenus-du-centre-ferme-127-bis-15072014/

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.