RSS articles
Français  |  Nederlands

Occupation du Théâtre à la Place

posté le 09/09/13 par miluskaya Mots-clés  alternatives  art  logement / squats / urbanisme  projection / débat / concert 

Depuis le 6 septembre dernier, un groupe d’artiste a décidé d’occuper le Théâtre de la Place de Liège qui était laissé vacant avant sa prochaine démolition.
Le Théâtre de la Place a en effet déménagé pour s’installer dans les locaux de l’Emulation place du XX août.

Tous les jours, la scène est ouverte à tout type de projet, jusqu’à minuit. Spectacles - concerts - expositions - performances - ateliers ouverts - repas, ouverts libres et gratuits afin que chacun puisse utiliser cet outil merveilleux.
Le collectif qui a ouvert le lieu a expliqué qu’il ne s’opposerait pas à la destruction du bâtiment prévue au printemps prochain. Les négociations avec les autorités ont débuté ce lundi 9 septembre.

Le théâtre est ouvert tous les jours et tout le monde y est bienvenu.
Pour proposer une activité, contactez +32(0)493050120 ou theatrealaplace@gmail.com

[Lire le manifeste] [Voir leur site : radicalcinema.org] [Lire le récit de l’ouverture]

Lire le Récit des prémices d’un Théâtre A La Place


posté le  par miluskaya  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
1081694_10201959(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.