RSS articles
Français  |  Nederlands

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Occupation jusqu’à rénovation ! Carte blanche de l’Hôtel Flambeau face à la menace d’expulsion

posté le 19/10/19 par Hôtel Flambeau Mots-clés  logement / squats / urbanisme 

L’Hôtel Flambeau a accueilli une centaine de personnes cette année. Ce vendredi 18 octobre,
deux policiers sont venus signifier aux 9 personnes domiciliées à l’Hôtel Flambeau que la loi anti-squat leur laisse une semaine pour quitter les lieux. Celles et ceux qui choisiront de rester risquent un procès pénal ainsi qu’un an d’emprisonnement.

A notre connaissance, la propriétaire de l’immeuble n’a aucun projet concret pour le bien : une fois le collectif expulsé, il restera vacant pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, comme le furent avant lui le squat Gésus, l’Hôtel Astrid ou le pensionnat de Forest. Nous nous opposons donc à quitter les lieux tant que les travaux n’auront pas commencé.

Voici une tribune en pièce jointe pour parler de notre situation, n’hésitez pas à la diffuser !


posté le  par Hôtel Flambeau  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
hotel-flambeau-1(...).jpg
tribune_menace_e(...).pdf

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)