RSS articles
Français  |  Nederlands

Occupy Mons avec les Afghans (En attendant Di Rupo ...)

posté le 22/12/13 par M. Mots-clés  sans-papiers 

Les Afghans ont été re-reçus par les échevins, qui leur ont dit qu’en fait, ils n’étaient pas au bon endroit, qu’ils devaient aller au 16, rue de la Loi.

Ce à quoi les marcheurs ont répondu : "on est déjà allés là, on a été reçus par des gaz, des chiens et des matraques, alors on vient ici"

Il a été demandé aux échevins d’appeler Elio, mais ça, il paraît que ce n’est pas possible.

Par contre, du coup, la Ville cherche une salle pour les abriter. Donc pas de tentes, finalement. Mais des couvertures et des sacs de couchage. Soit Grand Place de Mons maintenant, soit, plus tard, je préciserai où dans ce statut, dans une salle.

Les Afghans sont donc dehors, sur la grand place de Mons. Ils attendent le 1er ministre qui n’a pas daigné se déplacer jusqu’à maintenant. Et ils attendent dans la bonne humeur et la détermination après une marche de 3 jours, sous la pluie et dans le froid. On leur propose une réponse humanitaire (de quoi manger) alors qu’ils veulent une réponse politique.

A cette heure on ne sait pas si ils attendront toujours demain, mais si c’est le cas il faudra être nombreux à aller jusque Mons pour les soutenir. C’est un sacré bras de fer qu’ils ont entamé et ils ne lâcheront rien !

En tout cas ça sera Mons. Tant qu’ils n’auront pas vu Elio Di Rupo. N’oublions pas tout de même les enfants et leurs mamans, restés au Béguinage à Bruxelles ! Ils ont des besoins aussi !


posté le  par M.  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.