RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 27 juin 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 169 posté le  - Agenda
mardi 28 juin 2022
19h30 - Soirée débat : quel avenir pour le quartier Midi ? posté le  - Agenda
jeudi 30 juin 2022
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

PÉDAGOGIES ACTIVES : UNE MODE ASSOCIATIVE ? Conférence

posté le 08/10/16 par UPA
lieu : université Populaire d'Anderlecht
adresse : rue du Chimiste 34-36, Anderlecht

02 529 00 01
info@universitepopulairedanderle
Mots-clés  alternatives 

PÉDAGOGIES ACTIVES : UNE MODE ASSOCIATIVE ? Enjeux des Pédagogies Actives en milieux populaire

Conférence

Invitées :
Michelle Janssen – Ancienne directrice de l’école Clair-Vivre
Michele Masil – Directice de l’école Tivoli

- 
Pédagogies actives : une mode associative ?
Enjeux des Pédagogies Actives en milieux populaires

« Mais c’est tous ensemble ensuite, éducateurs du peuple, que parmi le peuple, dans la lutte du peuple, nous réaliserons l’École du peuple » (Célestin FREINET – Pour l’école du Peuple, Maspero, 1969)

À l’origine et aux fondations des méthodes actives et de l’école nouvelle, on observe, sent et comprends l’objectif profondément social et politique de la réforme pédagogique qu’imposaient les défenseurs des pédagogies actives (Freinet, Ferrière, Decroly, etc.). Au-delà d’une compréhension nouvelle de l’apprentissage, il s’agissait aussi d’offrir la chance aux enfants d’évoluer positivement au sein de leurs classes, scolaires et sociales.

Que reste-t-il aujourd’hui de ce projet ? Les pédagogies actives semblent rencontrer plus d’adhérents dans les milieux favorisés que dans les milieux populaires, et l’on attend toujours l’École du Peuple qu’appelait Freinet de ses vœux ; Or, les pédagogies actives constituent, en milieu populaire, des pratiques pédagogiques qui donnent des résultats importants et encourageants, allant au-delà des attentes scolaires normatives que l’on connaît tous.

Bien plus, elles permettent un travail de terrain, intra- et extra-scolaire, qui mérite d’être approfondi, discuté et poursuivi. Les pédagogies actives existent et sont pratiquées depuis plus d’un siècle, mais elles ne profitent encore qu’à un tout petit nombre d’enfants et de jeunes : comment entendre leur développement dans un contexte social difficile, et comme lutte active contre les inégalités sociales ? Quelles sont les expériences contemporaines dont on pourrait s’inspirer pour un travail amélioré, plus adapté aux milieux populaires que tous les acteurs de l’éducation rencontrent ?

Par ailleurs, depuis peu, les pédagogies actives semblent répondre à un besoin de plus en plus fondamental pour l’éducation, au point qu’elles tendent même à devenir un « phénomène de mode » associatif, valorisé auprès des pouvoirs subsidiant, et présenté par les associations bruxelloises comme l’atout de leur approche pédagogique. Mais, finalement, comment entendre ce phénomène et le comprendre ? N’est-ce que la remise au goût du jour d’une pédagogie déjà ancienne, teintée désormais d’un attrait vintage ? Ou bien peut-on y voir la redécouverte d’une pertinence de ces dernières pour les publics précaires auxquels les acteurs (associatifs et scolaires) de l’éducation sont constamment confrontés ?

- 
INFORMATIONS :
Université Populaire d’Anderlecht
34-36 rue du Chimiste
1070 Anderlecht
T. 02 529 00 01

Nicolas Marion
n.marion@universitepopulairedanderlecht.beanderlecht.be


posté le  par UPA  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
peinture-france-(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.