RSS articles
Français  |  Nederlands
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

PROCES NO BORDER : APPEL A RASSEMBLEMENT - OPROEP TOT SAMENKOMST

posté le 05/10/14
lieu : Palais de Justice
adresse : Place Poelaert, Bruxelles
Mots-clés  action  luttes sociales  répression / contrôle social  No Border  sans-papiers  solidarité 

[NL lager]

PROCES NO BORDER - APPEL A RASSEMBLEMENT

le mercredi 22 octobre 2014 au Palais de Justice de Bruxelles.
A 8 h 15 Place Poelaert - Bruxelles

Entre le 26 septembre et le 1 octobre 2010 Bruxelles accueillait plusieurs manifestations ainsi qu’un camp No Border sur le thème de la liberté de circulation.
Au cours de cette période près de 450 arrestations dites préventives ont été effectuées par les forces de l’ordre. Pour la seule journée du 29 septembre 2010 à l’occasion d’une manifestation syndicale européenne, environ 300 personnes furent arrêtées. Les cibles de la police étaient les personnes soupçonnées de participer au camp No Border. Un énorme déploiement policier s’est répandu sur la ville et sans raison valable, des personnes ont été contrôlées, fouillées et arrêtées administrativement. Aucun trouble ni délit ne leur était reproché, à part le fait de se trouver là et d’être vêtues d’une manière suspecte. Ces arrestations furent presque systématiquement accompagnées de brimades et d’humiliations, voire de violences physiques et morales.
Vidéo des arrestations du 29 septembre 2010 :
http://www.noborderbxl.eu.org/spip.php?article344
Cinq victimes, arrêtées pour leurs idées, ont décidé d’introduire une action civile devant le tribunal de première instance de Bruxelles contre l’État Belge et la Zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles pour les arrestations préventives arbitraires dont elles ont fait l’objet.
 
Le droit de manifester est garanti par la Constitution et le recours à des intimidations et à des arrestations à l’encontre de manifestants pacifiques constitue des méthodes « dignes » d’un État policier.

Soyons nombreux à marquer notre solidarité avec les cinq victimes qui représentent aussi tous les autres.

Pour participer financièrement à l’action :
compte bancaire IBAN BE51 8804 9555 5162
BIC : HBKA BE 22
Vluchtelingen Aktie Komitee, Ijskelderstraat 158 B-9000 Gent

Textes et témoignages sur https://www.obspol.be/

[NL]

NOBORDER- OPROEP TOT SAMENKOMST
Justitie paleis Brussel
Woensdag 22 oktober, 2014
8u30 Poelaert plaats

Tussen 26 september en 1 oktober 2010 had er in Brussel verschillende bijeenkomsten plaats en een No Border Camp op het thema van de vrijheid van verkeer . Tijdens deze periode werden zo’n 450 zogenaamde preventieve arrestaties verricht door de politie.

Alleen voor de dag van 29 september 2010 ter gelegenheid van een Europese vakbond demonstratie werden ongeveer 300 mensen gearresteerd. De doelwitten van de politie waren de mensen die verdacht waren deel te nemen aan het No Border Camp. Een enorme politie-inzet werd op gang gezet over de stad en een paar honderdtal mensen werden gecontroleerd, doorzocht en administratief aangehouden. Geen enkele overtredingen werden hen verweten, behalve dat ze op de betoging aanwezig waren en ….. dat ze verdacht gekleed waren ! De arrestaties gingen bijna altijd gepaard met intimidatie en vernedering en zelfs fysieke en geestelijke mishandelingen
Vidéo 29 september 2010 :
http://www.noborderbxl.eu.org/spip.php?article344

Vijf militanten, gearresteerd voor hun ideeën, hebben besloten om een civiele procedure bij het Gerecht van eerste aanleg in Brussel tegen België en de Politie Zone Brussel-Elsene voor willekeurige preventieve arrestaties te doen.

Het recht om te protesteren wordt gewaarborgd door de grondwet en het gebruik van intimidatie en arrestaties tegen vreedzame demonstranten zijn methoden van een politiestaat .

Laten we talrijk zijn om onze solidariteit tonen aan die vijf militanten die ons allen vertegenwoordigen .
 
Fiinancieelbijdrage :
IBAN rekeningnummer BE51 8804 9555 5162
BIC : HBKA BE 22
Vluchtelingen Aktie Komitee, IJskelderstraat 158 B-9000 Gent
Teksten en getuigenissen op https://www.obspol.be/

http://www.noborderbxl.eu.org/spip.php?article457&lang=nl

Dossier en français

In het nederlands


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.