Patience, patience … t'Iras au paradis

posté le 15/10/14
lieu : Espace Magh
adresse : Rue du Poinçon 17, 1000 Bruxelles
Mots-clés  projection / débat / concert 

C’est l’histoire d’une maman comme il en existe tant à Molenbeek. Warda est arrivée à 20 ans en Belgique. Longtemps elle a rêvé d’une autre vie. Puis le foulard a recouvert sa tête et les rêves ont fait place à la prière.

C’est l’histoire de Mina qui rêvait de retourner à Casablanca avec son amour de mari, mais la mort le lui a pris.

Deux femmes pour lesquelles le temps s’est arrêté et qui vont voir leur destin basculé. Un jour, lors d’un voyage à Casablanca, Mina va à un spectacle, pour la première fois de sa vie. Sa rencontre avec Tata Milouda, une immigrée marocaine qui slame sa vie à la soixantaine, va remettre le temps en marche. De retour en Belgique, Mina va s’inscrire à « Dar el Amal », la maison de l’espoir, elle entraîne avec elle Warda et quelques amies. Il y a Hamida la rigolote, Naziha la pragmatique, Tleitmes la sage, Rahma l’intello… Une joyeuse bande bien délurée que l’on voit évoluer en classe, aux cours d’alphabétisation ou d’informatique. Ensemble tout devient possible, elles découvrent enfin leur pays d’adoption, la mer, l’Ardenne… Reculant sans cesse les limites de leurs rêves, jusqu’au jour où elles décident de partir ensemble à New York !

5€

022740522 - Réservation obligatoire


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
events_443_flyer(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.