RSS articles
Français  |  Nederlands

[Photos] Arrestations 15 mai

posté le 15/05/14 par matta Mots-clés  répression / contrôle social  D19-20 

Voici quelques photos des arrestations entre 10h20 et 11h du matin prises à Louise.

Ce cher Vandersmissen...

Et nos valeureux flics en civil...


posté le  par matta  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
01-7.jpg
02-6.jpg
03-3.jpg
04-4.jpg
05-3.jpg
06-3.jpg
07-3.jpg
08-4.jpg
09-3.jpg
10-4.jpg
11-4.jpg
12-4.jpg
13-3.jpg
14-4.jpg
15-5.jpg

Commentaires
  • 16 mai 2014 08:27, par moipatoi

    Quel est la raison pour laquelle les visages son publier non flouté sur le net ? (j suis content de ne pas y avoir ete)
    Super on reconnait presque tout le monde.

  • 16 mai 2014 09:22, par miluskaya

    Concernant le floutage, c’est pas mes photos (je le signale) et il est bien probable
    que matta ne sache pas utiliser gimp/photoshop/etc, et qu’il n’y a pas de clause
    obligeant le dit floutage dans la charte... (c’est toujours rigolo les radicaux qui
    s’en mêlent et qui n’étaient pas sur place...)
    Peut-être devrait-on interdire les photos purement et simplement sur
    indymedia ? Et les vidéos ?? Je me souviens de qqun qui avait flouté tous
    les visages des manifestants sur une vidéo... Il y avait passé une
    semaine quasiment. C’est le seul exemple que je connaisse, et après il a arrêté de publier des vidéos (c’est bien dommage, avec ou sans floutage, c’était un réalisateur génial et ses vidéos sont mythiques). Oui il y a
    aussi la possibilité de ne filmer que les pieds, c’est un dogma très
    intéressant...

    Par ailleurs, dans les textes publiés, les fautes d’orthographe sont autorisées... Mais on exige de qqun qui utilise un appareil photo de maîtriser des quantités de logiciels pour pouvoir publier des photos. C’est très rigolo, à une époque ou on publie quasiment plus d’images que de textes. Il suffit de voir l’espace réservé au texte et aux images dans le moindre journal, dans l’espace public, dans les réseaux sociaux... Oui, on peut aujourd’hui dire que l’image est un moyen très populaire... Plus que l’écrit, finalement (je signale à moipatoi qu’il y a des quantité de logiciels qui corrigent l’orthographe automatiquement, ça peut parfois être utile -bien entendu ce ne sont pas les logiciels qui apprennent à écrire... ni à réfléchir...)

    Mais je m’égare bien sur... (je ne me risquerai pas à la radicalité bornée, dieu merci on a vu ce que ça a donné dans l’Histoire) Donc en allant faire un tour dans la note sur les médias dans indymedia on voit que le floutage est conseillé si les photos pourraient porter préjudice aux personnes qui y figurent. Est-ce le cas ?

    En tous les cas, moi je dis merci à matta pour cet excellent reportage photo !

  • 18 mai 2014 11:27

    "le floutage est conseillé si les photos pourraient porter préjudice aux personnes qui y figurent. Est-ce le cas ?"

    OUIIII, toujours , peut être pa pour tous, mais pour certains oui !

  • 19 mai 2014 07:50, par ArnaudBwithlove

    Sur ces photos, on voit des flics en civils et en uniformes et des gens arrêtés, lesquels ont été photographiés et fichés comme il est d’usage par la police, non ? Si quelqu’un-e- a échappé à la procédure ou ne veut pas que ses parents le ou la voient, tu admettras que c’est un peu l’exception, non ? Personne n’est ici montré dans une situation qui puisse apprendre aux forces de l’ordre plus que ce qu’elles savent déjà par ailleurs. Pour le reste, manifester, écrire sur Indymedia, vivre, c’est courir le risque d’être surveillé, quelles que soient les précautions qu’on prenne. On n’est d’ailleurs pas dans le cadre d’une action qui puisse faire l’objet de représailles juridiques individuelles importantes. Faire le portrait de quelqu’un en train de pêter une vitrine de banque, c’est irresponsable. On n’est pas dans ce cas.
    Autre chose est d’avoir peur des images en général ou de ne pas comprendre leur utilité. Mais ça c’est un autre débat.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.