RSS articles
Français  |  Nederlands

Pour une opposition déterminée à perturber la venue de Zemmour à Bruxelles

posté le 30/12/14 par micmac Mots-clés  action  luttes sociales  médias  solidarité  antifa 

Zemmour vient s’exprimer à Bruxelles le 06 janvier 2014, ne le laissons pas exprimer ses propos haineux et diviseurs. Il serait bon de lui faire comprendre, ainsi qu’a ses fans, qu’il n’y a pas de place dans ce qu’englobe la liberté d’expression pour ce genre de propos. Et quand bien même la liberté d’expression lui permet de s’exprimer, on ne parle pas de ça ici. Cet homme est dans le conflit ! Nous sommes en conflit avec lui et les idées qu’il porte, avec les gens qui le soutiennent et qui veulent comme lui une guerre civile en France. Le débat a ses limites et dans certaines situations c’est la rapport de force qui compte et non la sacro-sainte liberté d’expression. Quel est l’interet de laisser son ennemi s’exprimer si ce n’est lui donner l’opportunité de rallier des membres à sa cause ?

Le groupuscule fasciste NATION a annoncé son soutien à Zemmour et le suivra toute la journée pour empêcher que le "fascisme islamo-gauchiste" ne vienne perturber sa diarrhée verbale. La dernière fois que ces gens sont venus soutenir l’ennemi contre notre opposition légitime, lors de la conférence avec Marine Lepen et le Vlaams Belang, ça s’est terminé en bagarre générale, avec pour couronner le tout, une charge de police sur nos lignes et plusieurs compagnon.e.s blessé.e.s.
Soyons donc déterminé.e.s, préparé.e.s à tenir le pavé contre nos ennemis !
Tarte à la crème, pétards et fumigènes, jets d’oeufs et de peinture sont les bienvenus pour l’évènement, quoi qu’en pense le PTB !

Pour une radicalisation de la lutte, pour ne plus perdre de temps !
L’Europe est en ébullition, faisons sauter la marmite. La Grèce attend le réveil du reste de l’Europe, faisons en sorte que ça ne dure plus !

RDV au Cercle de Lorraine 6, place Poelaert 1000 Bruxelles Belgique, le mardi 06 janvier à midi. RDV partout ailleurs où le combat a besoin d’un élan radical et déterminé.


posté le  par micmac  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Je trouve que vous vous trompez de cible...

    Sans vouloir défendre Zemmour, que je ne connais de toute façon pas (je n’ai pas lu ses livres, ne l’ai jamais vu à la TV, ...), j’insiste sur le fait que la liberté d’expression est inaniélable !

    Vous dites qu’elle des limites, mais lesquelles ? Qui va les fixer ? Vous ? Vous allez, a priori, ostraciser les personnes qui ont, à un moment donné, exprimé des opinions qui ne vous plaisent pas ?

    Tout cela fait le jeux de ceux que vous attaquez. Si vous pensez que vous allez construire une société plus juste, plus ouverte, plus tolérante, en limitant la liberté d’expression ou en allant "jeter des oeufs" sur ceux qui pensent différemment de vous, il y a un problème quelque part... Vous me rendez triste.

    Zemmour, Le Pen, ... sont un symptôme d’une société malade. Vous voulez véritablement guérir la société ou simplement combattre le symptome, par plaisir sadique ou pour vous donner bonne conscience ? Une lutte progressiste, tolérante, centrée sur l’éducation, le dialogue et l’ouverture d’esprit, ne peut être que plus efficace que vos appels à la haine et à la bagarre.

  • 1er janvier 2015 19:53

    Que les antifas se servent dans les mêmes magasins de fringues et les mêmes dictionnaires abrégés que les fafs n’est plus à démontrer.

    D’un autre côté, chacun son truc. Certains marchent en "lignes" contre la montée de l’extrême droite. A d’autres de trouver des slogans plus convaincants que le déjà bien vieux "Pas de liberté pour les ennemis de la liberté."

    A ce propos, soyons tranquilles. De la liberté d’expression comme de toute la panoplie des libertés formelles dont on nous bassine comme de grands acquis de nos belles sociétés, ne jouissent manifestement plus que les riches.

    En l’occurence, non seulement Zemmour est un pur crétin des Alpes mais il a été propulsé dans le spectacle pour répendre en France les "idées" d’un FN nouvelle manière (qui ne serait plus antisémite...) par le journal de Serge Dassault et la télévision publique notamment, c’est-à-dire des clergés idéologiques écrasants face auxquels la liberté d’expression du simple individu est en dessous de zéro.

    Pour cette liberté là, celle de ne pas avoir à subir un perpetuel bombardement d’inepties, de ne pas être écrasé par un miroir de veulerie continuelle, il semblerait qu’une autre LDH soit possible. Je dépose le slogan.

    Et enfin, il ne s’agit pas d’interdire le marché de la bêtise médiatique. Mais de le détruire. Il n’a rien à voir avec la liberté d’expression. Qui est à reconquérir.

  • "Le débat a ses limites et dans certaines situations c’est la rapport de force qui compte et non la sacro-sainte liberté d’expression. Quel est l’interet de laisser son ennemi s’exprimer si ce n’est lui donner l’opportunité de rallier des membres à sa cause ?"

    Ce texte illustre à merveille les propos de l’oncle Winston :" les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes antifascistes "

  • Vous êtes plus fachos que ceux à qui vous désiré parlementer, avec quoi la bagarre !!!!!!!!!!

  • On remercie les auteurs des deux derniers commentaires pour leurs propos brillant d’intelligences, sans doutes quelques partisans du régime autoritaire qui timidement s’installe "démocratiquement".
    La liberté d’expression (comme toutes les pseudos libertés qui nous sont concédées) est une belle connerie que l’état nous vend* (et reprends s’il est menacé) pour justement qu’on aient le sentiment d’être libre, condition de notre apathie face au monde -bientôt- totalitaire marchand.
    Bref Non à la liberté d’expression des hommes riches et blancs, pire apologiste de la domination.
    Merci à Indymedia bxl d’exister parce que c’est dur de compter sur des sites morts comme celui d’antifabxl. S’organiser c’est quand même bien, surtout quand en face ils attaquent depuis trop longtemps déja.

  • Vous voulez donc construire une société véritablement démocratique (peut-être vous pensez-vous anarchiste ?) en commençant par restreindre certaines libertés ? Bonne chance pour votre révolution...

    Vous ne pensez pas que quelqu’un comme Zemmour n’existe que grâce à des gens comme vous, qui beuglent dès qu’ils peuvent catégoriser quelqu’un comme "raciste", "complotiste", "antisémite", j’en passe, ...(tiens, je fais mon point Godwin : les catégories, ça marchait aussi dans les Camps : les juifs, les homos, les tziganes, ...) ?

    Vous ne pensez pas que si des gens comme vous avaient fermé leur gueule, que si cette député Ecolo n’avait pas fait sa maline, il n’y aurait eu vaguement qu’un seul article dans la presse sur sa venue et puis basta ? Maintenant c’est tous les jours qu’on en entend parler. Vous vous rendez compte de la pub que vous lui faites ? Vous êtes ses idiots utiles !!

    Vous vous dites "antifa" (nous ne sommes qu’"apathiques"), mais j’aurais bien voulu vous voir partir combattre Franco en ’36, ou vous engager dans la Résistance. Ça, c’est de l’antifascisme, pas des élucubrations d’ados en manque de "rebéllion".

    Vous voulez changer le système capitaliste, combattre le racisme ? Commencez par penser en termes de "système" justement, d’essayer de voir comment changer les institutions qui le fondent, au lieu de vous focaliser sur des épouvantails médiatiques, aussi horribles soient-ils...

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.