RSS articles
Français  |  Nederlands

Problème sur le site du Secours Rouge

posté le 22/07/14 par Secours Rouge Mots-clés  solidarité 

Le site du Secours Rouge est provisoirement hors-ligne.
Il sera rendu accessible dès que possible via cette nouvelle adresse que nous vous invitons d’ores et déjà à référencer :

www.secoursrouge.com


posté le  par Secours Rouge  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • 25 juillet 2014 10:05, par Han

    Encore un commentateur qui va illuminer tout l’Internet de sa brillante intelligence. Il apparaît clairement qu’il y a eu un problème technique qui a été résolu depuis, et qui n’a de toute évidence aucun rapport avec gmail. Les prénoms peuvent-ils être modérés ?

  • 25 juillet 2014 10:29, par Secours rouge

    La problème a été réglé hier soir et le site est réaccessible depuis.
    Le nom de domaine avait été bloqué parce que signalé non payé (alors qu’il avait été réglé jusque juillet 2015).
    Il a fallu 60 heures pour échanger correctement les infos, débloquer le nom, et rendre le site à nouveau accessible.
    La nouvelle adresse, créée dans l’urgence, servira à un site miroir.

    Désolé donc de contredire les spéculations du commentaire venimeux ci-dessus...

    Quand à la sécurité de nos communications, (qui ne relève pas du choix de la messagerie puisque c’est au niveau du FAI que l’espionnage se fait), elle se fait depuis des années au moyen de PGP, c’est-à-dire au meilleurs niveau.

  • 25 juillet 2014 14:56, par modo

    premier commentaire supprimé pour protéger l’anonymat de militant-e-s

  • 28 juillet 2014 07:26, par hacker du dimanche

    didonc modo ,
    si les militants voulaient se protéger, ils auraient agit au niveau de leur site, en protégeant leur donnée au niveau du registar...

    par ailleurs Han, ta brillante manière de dénigrer ceux qui pose des doute quand à un communication passablement désastreuse ne font pas de toi non plus une lumière... si les prénom sont un problème, que dire de leur adresse mail, nom complet etc disponible publiquement ??? (whois)

    un commentaire critique n’est pas spécialement venimeux, sauf pour ceux qui se sentent mal ...

    enfin, si, on peut franchement mettre en doute vos histoire si vous gérez ça avec une adresse gmail. L’espionnage au niveau du FAI ? vous avez loupé un épisode je penses, par rapport aux métadonnées... donc là, avec votre gmail, on a ET le FAI ET Google qui savent donc qui parle avec qui (on s’en fout du PGP dans ce cas ... et j’espères que votre clé pgp est dans votre client mail, pas chez gogol !)

    allez, salut ! Indymedia c’est de plus en plus un site de traumatisés...

  • 1er août 2014 16:04, par 1duSR

    Une critique ?
    Ce n’était pas une critique : c’était la supposition fausse, gratuite et malveillante que l’adresse .com avait été créé non pas comme adresse de secours, mais comme adresse concurrente de celle en .org, parce que X se serait fâché avec Y.
    Supposition fausse, gratuite et malveillante donc, en définitive, oui : venimeuse. Pas besoin "de se sentir mal" pour trouver ce procédé de troll peu glorieux.

  • 3 août 2014 08:09, par lala

    le second degré et l’humour sont des outils de l’esprit, et malheureusement certains en sont dépourvu... Lorsqu’on constate une incohérence dans les fait : message ultra laconique parlant d’un problème alors que tout semble en ordre, discordance des noms ayant réservé les domaines, etc, on est en droit de se poser des questions... on les pose donc, avec un peu de piquant dans le ton p-ê ...
    Donc pour résumer : la prochaine fois : plutôt que de paniquer et de publier des phrases laconiques portant plus à confusion, envoyez de l’info. Donner un min. de détail, permettre aux lecteurs de se faire un idée plutôt que d’attiser leur imagination sur un potentiel complot (comme SR est toujours dans le tourmente ... )
    Enfin, essayez de la prendre plus cool, histoire de ne pas se mettre en plus les sympathisants sur le dos ... ben oui, c’est ballot de voir du venin partout ...
    Et puis sinon, pour les messages en 140 caractère, il y a les réseaux sociaux (privateurs ou non) ... Sur Indymedia on s’attends à des articles, pas des one-liner ...
    Merci.

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.