RSS articles
Français  |  Nederlands
lundi 8 mars 2021
14h30 - couverture radio de la journée 8 mars à Bruxelles ! posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
mercredi 10 mars 2021
samedi 13 mars 2021
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires
10h00 - Formation : « Medic tout terrain » posté le  - Agenda

[Projection] La prochaine guerre contre la Chine

posté le 09/05/17
lieu : Cinéma Aventure
adresse : 57 Rue des Fripiers, Bruxelles-Ville

02 219 92 02
info@cinema-aventure.be
Mots-clés  antimilitarisme  projection / débat / concert 

Le Cinéma d’Attac présente
en avant-première

LA PROCHAINE GUERRE CONTRE LA CHINE
un doc de JOHN PILGER

LE JEUDI 18 MAI
20 HEURES À « L’AVENTURE »

UN DOCUMENTAIRE SENSATIONNEL
SUR LES VA-T-EN GUERRE
DE LA MAISON BLANCHE

LES ÉTATS-UNIS ont toujours eu la même prétention : la domination mondiale. Pour conserver cette suprématie, la plus grande accumulation de forces militaires américaines –jamais vue depuis 1945– se déploie aujourd’hui en Asie et dans le Pacifique. Face à la Chine... Présentement, plus de 400 bases militaires américaines encerclent le pays « communiste ». De l’Australie à la Corée du Sud, de l’Inde à l’Afghanistan, ces bases forment –d’après l’Amiral Harry Harris– « un noeud coulant parfait ». La philosophie géostratégique du Commandant militaire US pour l’Asie et le Pacifique est d’ailleurs des plus claires : « Nos responsabilités couvrent un territoire allant de Bollywood [en Inde] à Hollywood. Nous voilà prêts à affronter une Chine revancharde et sûre d’elle-même. Si nous devions lutter maintenant, je ne veux pas que ce soit un combat loyal. Si c’est un combat au couteau, je sortirai un révolver. Si c’est une bagarre au révolver, j’appellerai l’artillerie ». « Je crois dans l’exceptionnalisme américain par chaque fibre de mon être », avait déclaré Barack Obama –en référence à l’hégémonisme dont son pays continue de fixer, seul, les règles. Sous le gouvernement « libéral » d’Obama –lauréat du Prix Nobel de la Paix–, les dépenses pour moderniser les armements nucléaires ont donc augmenté plus que sous n’importe quel autre Président. A l’instar du Conseil atlantique (un think tank belliciste américain), les médias conservateurs n’arrêtent pas de monter l’opinion publique contre le nouveau péril : une Chine « de plus en plus agressive » –dont seule l’Amérique héroïque pourrait nous sauver.

The coming war on China, basé sur des documents d’archive exceptionnels, réinscrit cette propagande de guerre paranoïaque dans une perspective historique. Depuis l’explosion nucléaire d’Hiroshima jusqu’aux provocations de l’actuelle Administration dirigée par l’imprévisible Donald Trump.


RÉSERVEZ DÉJÀ VOTRE PLACE À « L’AVENTURE »
OU VIA LE SITE DU CINÉMA

THE COMING WAR ON CHINA
USA 2016 / 100 minutes

Cinéma L’Aventure
Galerie du Centre, 57 rue des Fripiers à Bruxelles
[entre la Monnaie et l’arrière de la Bourse]

Attac-Bruxelles [1]
bxl1(chez)attac.be # http://bxl.attac.be # tél : 0494 808 854


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
620177092_1280x7(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.