RSS articles
Français  |  Nederlands
mardi 2 mars 2021
20h00 - Apéro-débat en ligne | Prison : le travail à la peine posté le  - Agenda
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

[Projection] Winnie

posté le 31/12/19
lieu : Cinéma Aventure
adresse : 57 Rue des Fripiers, Bruxelles-Ville

02 219 92 02
info@cinema-aventure.be
Mots-clés  antiracisme  luttes décoloniales  projection / débat / concert 

Le cinéma d’Attac présente

WINNIE
un film de Pascale LAMCHE

Le film qui ose enfin rétablir la vérité

WINNIE Madikizela –jeune assistante sociale née dans un village du Transkei– a 25 ans lorsque son mari, Nelson Mandela, est arrêté en 1962 et condamné à perpétuité : « Nous nous connaissions à peine ».

Militante charismatique, qui n’a jamais quitté Soweto (le célèbre township de Johannesburg, où elle vit depuis son mariage avec Nelson en 1958), Winnie va mener la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud et maintenir haut la flamme de la résistance –récoltant des fonds pour les prisonniers et orchestrant sans relâche la mobilisation des quartiers populaires. Cible du régime, espionnée et maintes fois arrêtée, cette mère de deux petites filles, qui jamais n’a fléchi, est bientôt accusée d’avoir provoqué la vague de troubles qui submerge le pays en 1976. Assignée à résidence à Brandfort –« un tombeau vivant »–, l’opposante assume pourtant publiquement les actes de violence dirigés contre le pouvoir blanc au grand désappointement des médias internationaux chargés de la courtiser. Ne craignant rien ni personne, Winnie (qui recrute, avec Chris Hani et Oliver Tambo, les soldats d’Umkhonto we Sizwe, la branche militaire du Congrès national africain) continue ainsi à coordonner les luttes sur le terrain et à en tenir informé le chef de l’ANC emprisonné.

Mais tandis que, dans les années 1980, le régime raciste (sur la défensive) engage des négociations secrètes avec Mandela en vue de sa libération, le pouvoir s’acharne à discréditer son épouse, figure emblématique des ghettos, qui comprend mieux que personne les aspirations de la jeunesse et ne cesse de fustiger le capitalisme.

Entrelaçant archives et témoignages précieux, dont le sien et celui de sa fille Zindzi, ce portrait dense et très documenté éclaire le rôle majeur –et systématiquement sous-estimé– de cette femme engagée en première ligne dans la lutte contre la ségrégation raciale. Il montre surtout comment le régime sud-africain s’est ingénié à opposer « le saint » Nelson Mandela à « la pécheresse » Winnie, redoutée pour son intransigeance, jusqu’à leur séparation et sa diabolisation.

A travers le parcours de cette combattante insoumise, disparue en avril 2018, Winnie –de la réalisatrice française Pascale Lamche– est un témoignage fort et courageux sur l’histoire récente et tourmentée de l’Afrique du Sud.

WINNIE
France / Afrique du Sud 2016 / 85 minutes

L’Aventure
Galerie du Centre, 57 rue des Fripiers à Bruxelles
[entre la Monnaie et l’arrière de la Bourse]

Attac-Bruxelles 1
bxl1[chez]attac.be - http://bxl.attac.be - tel : 0494 808 854


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
winnie.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)