RSS articles
Français  |  Nederlands
samedi 25 juin 2022
12h00 - Festi’FAL, le festival ardemment antiraciste ! posté le  - Agenda
16h00 - Rencontre #1 CHANTIER CARWASH posté le  - Agenda
lundi 27 juin 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange / acte 169 posté le  - Agenda
mardi 28 juin 2022
19h30 - Soirée débat : quel avenir pour le quartier Midi ? posté le  - Agenda
jeudi 30 juin 2022
lundi 4 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda
lundi 11 juillet 2022
14h30 - Permanence squat : À l’assaut du vide posté le  - Agenda

Projection de "Pas des nos arresta" - La lutte contre le transformateur et les éoliennes en Aveyron

posté le 18/12/16
lieu : Librairie Par Chemins
adresse : 116 rue Berthelot, Forest
Mots-clés  luttes environnementales 

Bonjour,

Des amis aveyronnais seront de passage à la librairie ce jeudi 22 décembre à 19h30 pour nous présenter le film "Pas des nos arresta" qui revient sur la lutte contre le transformateur à Saint Victor en Aveyron.

Au plaisir de vous y voir...

Synopsis :

A l’ère de la transition énergétique pour la soit-disant croissance verte, RTE tente de s’approprier les terres de deux jeunes agriculteurs, à Saint-Victor dans le Sud-Aveyron, pour implanter un transformateur électrique de sept hectares. Ce transformateur redistribuerait sur le réseau international du commerce de l’énergie, la production de 1000 éoliennes en constructions sur les crêtes de la région.

Alors que la municipalité de Saint-Victor et la majorité des habitants sont contre le projet ; les machines invasives de RTE et des promoteurs avancent, appuyés par les services de l’État.

Au premier jour de l’hiver 2014, une cabane nommée l’Amassada se dresse sur les terres convoitées. Les rencontres, les liens, les résistances s’étendent et s’intensifent.

Nous sommes au futur, voici les éléments qui se défendent aujourd’hui.

"Les anciens disent que sur cette montagne, le Merdélou, on venait chercher l’ail des ours, que les sources d’eau y abondent, que c’est une montagne magique... Maintenant une pauvre pancarte en bois indique « parc éolien 4 km » sans doute pour la poignée de touristes hypothétique.
Où trouver les mots pour dire ce qui se passe ici. On dit que lorsqu’on perd la chair d’un monde, on perd aussi la capacité du langage."

http://www.librairie-par-chemins.be/


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
resized-9bd3540a(...).jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.