Projection-débat : "Les paysans colombiens mobilisés contre les traités de libre-échange pour leur souveraineté alimentaire "

posté le 21/10/13
lieu : MOC
adresse : rue Pletinckx, 19, Bruxelles
Mots-clés  luttes sociales  économie  luttes environnementales  projection / débat / concert 

Petite restauration à partir de 19h (sous réservation)

Projection du documentaire 9.70. du nom d’une résolution qui interdit aux agriculteurs de conserver une partie de leur récolte pour l’utiliser comme semence. Son application est une condition des traités de libre-échanges que les pays andins ont récemment conclus avec les Etats-Unis et l’ Union européenne.

Il y a quelques semaines, les agriculteurs colombiens et d’autres secteurs particulièrement touchés par ces politiques de libre-échange ont entamé un grand mouvement de grève. Leur mobilisation a également été rejointe par des nombreux étudiants et mouvements populaires colombiens.

Intervenant(e)s :

- Viviana Viera, militante pour la Coordination belge pour la Colombie nous expliquera comment les traités de libre-échange afectent les familles vivant de l’agriculture en Colombie

- Un membre du ReSAp (Réseau de Soutien à l’Agriculture Paysanne) pour nous parler de la question des brevets sur les semences

- Stéphan Desgain, pour la campagne du CNCD sur le droit à l’alimentation

- Un agriculteur belge pour faire le lien avec les difficultés rencontrées par le monde agricole en Belgique

Infos et réservation : magali.gillard@mocbxl.be ou 02/5578840


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Les commentaires des articles trop anciens sont fermés, et ceci pour limiter les attaques de spam.