RSS articles
Français  |  Nederlands
mercredi 3 mars 2021
18h30 - Dettes coloniales, réparations et reconnaissances posté le  - Agenda
samedi 6 mars 2021
12h00 - [LILLE] APPEL NATIONAL contre les violences policières posté le  - Agenda
dimanche 7 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 8 mars 2021
17h00 - Rassemblement de soutien à Julian Assange acte 101 posté le  - Agenda
dimanche 14 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
dimanche 21 mars 2021
11h00 - Trace ton cercle / Teken je hart posté le  - Agenda
lundi 26 avril 2021
10h00 - Formation : « Medic tout terrain », près de Bure posté le  - Agenda - 3 commentaires

Projection-débat sur l’extractivisme en Grèce

posté le 26/11/18 par Eva
lieu : Bruxelles Laïque
adresse : 18-20 avenue de Stalingrad, Bruxelles

02/289.69.00
bruxelles.laique@laicite.be
Mots-clés  luttes environnementales 

L’Initiative de solidarité avec la Grèce qui résiste, CADTM, Bruxelles Laïque et ATTAC Bruxelles 1 vous invitent à une soirée projection-débat sur l’extractivisme en Grèce avec des militants venus de Grèce.

Le débat aura lieu avec :

Maria Kadoglou, militante contre la mine d’or Eldorado, membre de l’Observatoire d’activités d’extraction (Halkidiki)

Sotiris Liampotis, militant du Groupe d’initiative de Thesprotia contre l’extraction d’hydrocarbures (Epire)

La ’crise grecque’ ne fait plus la "une" des journaux. Est-ce que cela veut dire que les mesures d’austérité, la privatisation de biens publics, le soutien public au système bancaire et l’appauvrissement extrême des classes populaires ne sont plus d’actualité ? Pas du tout. Au contraire, ils sont devenus, depuis près d’une décennie, "la nouvelle normalité". En même temps, subissant une récession jamais vue en Europe depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, l’économie grecque, à l’image des économies post-coloniales du Sud, s’oriente de plus en plus vers le tourisme et les services, mais aussi, plus récemment, vers le pillage des ressources naturelles. Dans ce cadre-là, la nature est sacrifiée afin de booster la "croissance" et la "création d’emplois" à tout prix, ce qui veut dire en réalité, au profit des multinationales, qui ont tout à gagner (prix d’achat au dessous de la valeur réelle, participation minimale aux profits pour l’Etat, soumission des contrats à des clauses d’arbitrage privé - v. accords de libre-echange). Pourtant, des ’villages gaulois’ résistent. A Halkidiki (nord de la Grèce) depuis plus que 5 ans, les habitants organisent une lutte héroïque, criminalisée et poursuivie au pénal (pour formation d’une "organisation criminelle" entre autres), pour essayer de protéger l’air, les eaux et une forêt vierge des activités contaminantes et cancérigènes de la multinationale canadienne Eldorado (extraction d’or). En Epire (ouest de la Grèce), depuis le début 2018, de fortes mobilisations ont eu lieu contre la décision du gouvernement Syriza d’accorder une concession de 50 ans à un consortium mené par la multinationale espagnole Repsol pour ‘explorer’ et exploiter des gisements de gaz et de pétrole dans l’une des régions les plus vierges de Grèce, où se trouvent plusieurs zones Natura et des monuments archéologiques importants, sur une superficie de 4.000 km2.

La soirée commencera par la projection du documentaire "El Dorado - The Struggle for Skouries" (ST FR, 65’) de L. Helbich et W. Schauseil, sur la lutte des habitants de Halkidiki contre les mines d’or.

Par la suite, nous débattrons sur la situation actuelle et les mouvements de résistance à Halkidiki (Skouries) et en Epire, ainsi que les moyens d’exprimer notre solidarité depuis la Belgique, avec nos deux invités.

On vous attend !


posté le  par Eva  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
dec-2018.jpg

Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)